Justine Boudreau rêve de participer au Championnat du monde d’escrime et s’approche de son but.

Boudreau vise les Mondiaux

À 16 ans seulement, la Sherbrookoise Justine Boudreau multiplie les exploits et ne cesse d’impressionner sur la scène mondiale. L’escrimeuse a encore obtenu son lot de succès le week-end dernier en terminant au 8e rang chez les juniors lors de la National American Cup présentée au Kansas.

La jeune athlète se rapproche ainsi d’une participation au Championnat du monde, qui aura lieu au printemps en Italie, à Verona.

«Je suis très contente de mon résultat. C’est un peu une surprise, mais je visais quand même haut. C’est la récompense de tous mes efforts. Je vais régulièrement à Montréal pour m’entraîner, ce qui est tout de même exigeant. Mais quand je connais de bonnes compétitions, ça me motive à continuer et à travailler encore plus fort», a confié l’adolescente.

Grâce à ce résultat, Boudreau récolte 100 points et se positionne favorablement pour la sélection de l’équipe junior et de l’équipe cadette du Canada.

«Il me reste encore deux rendez-vous importants pour me qualifier et je souhaite en profiter pour faire ma place non seulement chez les cadettes, mais aussi chez les juniors, ce qui serait très satisfaisant.»

La championne du Canada des moins de 15 ans en 2015 s’est qualifiée pour les quarts de finale de cette épreuve, qui accueillait 194 participantes provenant de partout dans le monde.

« Après avoir éliminé au compte de 15-11 l’épéiste Megan Eno de l’Oregon, classée 13e du tournoi, elle a atteint le tableau des huit finalistes, mais a perdu contre une autre Américaine, Ariana Mangano, qui a finalement récolté la médaille d’argent », relate l’un de ses entraîneurs, Daniel Coulombe.

Justine Boudreau occupe la 5e position du classement haute performance du Canada.

« On sélectionne les quatre premières pour les Pan-Am et le Championnat du monde! » précise Daniel Coulombe.

Seulement deux points la séparent désormais de sa rivale, qui occupe le deuxième rang. La Coupe du monde junior, qui aura lieu en Espagne en décembre, risque d’être déterminante.

Chez les cadettes, Boudreau occupe le 4e rang : « L’épreuve de la Slovaquie en janvier 2018 mettra le point final à cette course en vue des Jeux panaméricains et du Championnat du monde. Justine démontre une excellente progression depuis ses débuts à l’international et elle semble suivre, voire dépasser, les traces des Flavie Martineau, Marilyne Plante et Loic Beaulieu, tous des athlètes d’ici », résume Daniel Coulombe.