Au retour d'une blessure subie cet été, le décathlète Laurent Grandmangin a cumulé les bons résultats cette fin de semaine au Championnat provincial d'athlétisme intérieur, tenu à l'Université de Sherbrooke.

Bon week-end pour les Sherbrookois en athlétisme

Sherbrooke accueillait le championnat provincial d'athlétisme ce week-end et les représentants du Club d'athlétisme de Sherbrooke ont connu de belles performances sur leur territoire.
Le décathlète Laurent Grandmangin a notamment remporté l'épreuve de saut en longueur chez les juniors en vertu d'un saut de 6,46 m en plus d'obtenir l'argent au saut à la perche et le bronze au lancer du poids samedi. Il a également été le meilleur des deux compétiteurs présents aux épreuves de 60 m haies.
« Il n'y a pas de décathlon au championnat et pas beaucoup d'épreuves combinées, ce sont toutes des épreuves individuelles, donc je le faisais vraiment pour me préparer aux prochains décathlons. Je reviens d'une blessure subie cet été et ça me permet de me réadapter tranquillement et ça a très bien été. Je dois toutefois me remettre dans le mood à la perche », a déclaré Grandmangin, satisfait.
Outre Grandmangin, Samir Aber, avec une médaille d'or au lancer du marteau chez les juniors et Alexandre Patrick Balou, avec une médaille d'or au 800 m et une de bronze au lancer du poids chez les benjamins, ont également bien fait pour les Sherbrookois. Des médailles ont également été remportées au relais 4x200 m chez les cadets et cadettes.
Au total, le Club d'athlétisme de Sherbrooke à récolté pas moins de 32 médaillles, soit neuf d'or, neuf d'argent et 14 de bronze.
« Il y a aussi Sarah Durand-Marandi qui a remporté le bronze au 800 m après une très solide performance et Alex Larochelle et Ismael Léveillé-Sanchez qui ont respectivement fini deuxième et troisième au pentathlon juvénile », souligne Marc-André Roy, entraîneur-chef Sports-Études au Triolet et entraîneur du sprint et haies et du demi-fond pour le Club d'athlétisme de Sherbrooke.
« C'était une belle fin de semaine pour Sherbrooke. Le point tournant, c'est vraiment la relève qui vient pousser dans les fesses des plus âgés. Il y a plusieurs bons jeunes qui font en sorte que le club est en santé. L'apport de nombreux entraîneurs montre qu'on développe bien nos coachs aussi », ajoute M. Roy.
Pas moins de 79 épreuves étaient présentées dans les catégories benjamine, cadette et junior au stade intérieur de l'Université de Sherbrooke au cours de la fin de semaine. Quelque 400 athlètes provenant de 41 clubs étaient sur place et tout s'est déroulé parfaitement, se sont réjoui les organisateurs.
« On roule sur des roulettes, ça, c'est sûr, mais tout s'est passé parfaitement. Tout a fonctionné A1. L'horaire a été respecté et il n'y a eu aucune problématique », mentionne le directeur de la rencontre, Daniel Quirion.