La Sherbrookoise Sarah-Maude Blanchard a terminé première à l’issue de son programme court, mercredi à Vancouver, dans le cadre des Championnats nationaux de patinage 2018.

Blanchard au sommet, Perreault et Pierro en bronze

L’Estrie est non seulement bien représentée aux Championnats nationaux de patinage 2018, mais elle performe très bien aussi.

Mercredi, à Vancouver, la Sherbrookoise Sarah-Maude Blanchard a terminé première à l’issue de son programme court dans la catégorie junior dames.

Lire aussi: Trois patineuses estriennes en action à Vancouver

Et un peu plus tard en journée, la Sherbrookoise Camille Perreault a remporté la médaille de bronze, en compagnie de son partenaire Bryan Pierro, dans la catégorie novice couple.

Blanchard est donc en avance à l’issue du programme court grâce à un pointage de 58,24, devant Olivia Gran (54,96) et Alison Shumacher (52,39).

Quant au couple Perreault/Pierro, ils ont récolté la troisième place en vertu d’un pointage de 107,11, derrière les couples Brooke McIntosh/Brendon Tost (Ontario, 120,24) et Marine Pouliot/Alexandre Simard (Québec, 110,12).

Une grande satisfaction pour leur entraîneur, le Sherbrookois Marc-André Craig, qui a longtemps patiné pour le Club de patinage artistique de Windsor.

«Ça finit bien la saison. Je ne pouvais pas demander mieux. Depuis le début, ce sont ces trois mêmes couples qui se font la lutte. Que ce soit premier, deuxième ou troisième importe peu, c’est toujours très serré puisqu’ils sont sensiblement de même calibre», a-t-il expliqué à La Tribune.

«On devait réussir certains éléments techniques afin d’être admissibles à certaines compétitions internationales au cours des prochains mois, et c’est fait. On profite maintenant d’un petit repos, avant de reprendre la planification de la nouvelle saison, avec l’établissement d’une nouvelle chorégraphie, d’ici le mois de mai, et le retour des compétitions estivales», a dit Craig, qui a terminé sixième au classement senior lors des championnats canadiens de 2005-06, et qui a participé à plusieurs compétitions internationales.

«Camille et Bryan connaissent une belle progression. Ils sont ensemble depuis trois saisons maintenant et la complicité est au rendez-vous. Le meilleur est à venir.»

Marc-André Craig se concentre maintenant sur l’autre couple qu’il supervise, celui de Julianne Séguin et de Charlie Bilodeau, qui tentera cette fin de semaine de se qualifier pour les Jeux olympiques de Pyeongchang.

Blanchard en avance

Forte de cette première position à l’issue du programme court, Sarah-Maude Blanchard sera la dernière à patiner jeudi soir.

«On suit l’ordre inverse du programme court, donc elle sera la dernière à patiner. Ça ne fait pas une grande différence, ce n’est pas quelque chose qui la dérange. C’est même une fierté de patiner en dernier, les gens savent ainsi que c’est elle qui est en avance», a dit son entraîneuse Marie-Christine Grenier.

«Sarah-Maude a connu une super journée. Sa pratique a bien été, l’échauffement aussi, elle était confiante et de bonne humeur. Elle patinait en premier, et elle aime ça, ça l’a met en confiance.»

Blanchard a réussi un flip double toe et un triple lutz.

«Le plus beau, c’est qu’elle a battu son record personnel par deux points, record qu’elle avait établi aux Défis de patinage Canada, récemment. Elle a mis la barre haute, mais elle l’a dépassé.Elle n’a pas commis d’erreurs majeures; c’est ce qu’on voulait, se forger une bonne avance à l’issue du programme court.»