Christian Lord a annoncé que l'heure de la retraite avait sonné pour lui à l'école Ste-Marguerite de Magog.

Bavardage sportif

COMMENTAIRE / Saviez-vous qu'Olivier Picard, actuel adjoint de Félix Potvin chez les Cantonniers, était un coéquipier de Frédérick Gaudreau en 2009-2010 à Magog?
Un certain Jérémy Grégoire comptait aussi parmi ses coéquipiers lors des saisons 2009-2010 et 2010-2011 dans le midget AAA. À l'époque, Grégoire qui porté les couleurs des Cantonniers à 14 et 15 ans, représentait le meilleur espoir des Cantonniers. D'ailleurs, que ce soit dans le midget AAA ou dans la LHJMQ, Grégoire a toujours compilé des meilleures statistiques que celui qui aura maintenant la chance de participer à la finale de la Coupe Stanley avec les Predators de Nashville.
Je soupçonne Frédérick Gaudreau de ne jamais avoir su comment épeler le mot « abandonner » sur les bancs d'école. Souhaitons que Jérémy Grégoire puisse avoir la chance de se faire valoir lui aussi dans un avenir rapproché, à Montréal ou ailleurs. On sait que le patineur sherbrookois avait été repêché par le Tricolore en 2015.
Pour la petite histoire, en 2010-2011, dernière saison de Grégoire et Gaudreau dans le midget AAA, les patineurs les plus prometteurs de la ligue avaient pour nom Jonathan Drouin et Anthony Duclair.
La sortie pour Kiki
De tous les éducateurs physiques en Estrie, c'est possiblement le moins tapageur et pourtant le plus connu. Je vous parle de Christian Lord, affectueusement surnommé Kiki dans son patelin à Magog. Lord a annoncé que l'heure de la retraite avait sonné pour lui à l'école Ste-Marguerite de Magog. Mérite Estrien de La Tribune il y a quelques semaines, Lord se retire en pleine gloire puisque pour la quatrième fois en neuf ans son école vient d'être proclamée « L'école primaire ayant le plus contribué au développement des activités physiques et sportives dans son milieu » à l'occasion du gala Excellence du RSEQ des Cantons-de-l'Est. Le même prix avait aussi été attribué à l'école où il enseigne à l'échelle provinciale en 2012. En 2014, à l'émission Salut Bonjour, un concours organisé par Josée Lavigueur l'avait couronné meilleur éducateur physique au Québec en compagnie d'une enseignante d'une autre région.
Le seul défaut que certains lui trouvent, c'est d'être un partisan des Bruins de Boston. Si vous me permettez, c'est plutôt signe d'une très grande intelligence!
Le gars ne restera pas inactif longtemps. Le monde du golf, une discipline qu'il peut enseigner, le hockey et possiblement d'autres organisations et événements sportifs voudront s'arracher ses services. D'ailleurs, déjà vice-président hockey et gouverneur des Cantonniers de Magog, je le vois très bien aussi dans la fonction de directeur-gérant à la place de Michel Champigny qui a quitté.
Mais pour en revenir à son milieu de travail à l'école Ste-Marguerite, je ne veux pas décourager son successeur ni être prophète de malheur, mais il y a fort à parier que son successeur devra vivre avec des comparaisons pour un bon bout de temps. Mais connaissant Kiki, il ne sera pas loin pour l'épauler.
Traversée noyée
Patrick Mahony a mis la clef dans la porte de la Traversée du lac Massawippi. Fondateur et promoteur de cet événement, Mahony a décidé qu'il n'y aurait pas de troisième édition en 2017. La Traversée du Massawippi attirait plus ou moins 100 nageurs et nageuses par année, mais à peine une poignée d'entre eux s'attaquait à l'épreuve de 15 km entre la plage d'Ayer's Clif et North Hatley. Dommage, car l'événement était fort sympathique.
Pour en revenir à la petite municipalité d'Ayer's Cliff, située à une quinzaine de kilomètres de Magog, elle n'en connaîtra pas moins un été mouvementé avec son rodéo annuel du 15 au 18 juin et le Défi Adapte ta course (course à pied) le 17 septembre qui s'inscrit dans le circuit CourirEnEstrie. Deux activités sportives qui gagnent en popularité chaque année.
Un sacrilège
Petit détour par la LNH pour vous exprimer que les Ducks d'Anaheim sont une disgrâce pour le hockey. Bien heureux qu'ils aient été expédiés dans les boules à mites par la bande à PK. Et de grâce, ne mettez pas Ryan Kesler des Ducks et Patrice Bergeron des Bruins de Boston dans la même catégorie des meilleurs attaquants défensifs de la LNH. C'est un sacrilège! Bergeron est un leader, un vrai, qui joue de finesse pour contrer les meilleurs attaquants adverses, tandis que Kesler, vous l'avez vu, est une calamité pour le hockey par sa façon de jouer. Et Ryan Getzlaf qui ne s'excuse même pas pour ses propos homophobes. Sans oublier le coach Randy Carlyle, une réplique de feu Fred Shero chez les Flyers de Philadelphie. Quelle belle gang les Ducks!