Basket-ball: double défaite pour Bishop's

Les Gaiters de l'Université Bishop's ont bousillé leurs chances de s'emparer du premier rang du circuit universitaire de basket-ball masculin en perdant leur série aller-retour contre les Redmen de McGill, au cours du week-end.
Après s'être inclinés 80-67 jeudi à McGill, les Gaiters avaient l'occasion de se maintenir au sommet avec les Redmen samedi soir à Bishop's, mais les Montréalais ont encore une fois eu le meilleur, cette fois par la marque de 56-48.
En tenant compte de ces deux revers, les Gaiters (6-4) se retrouvent maintenant à quatre points des Redmen (8-2) et à égalité avec les Stingers de Concordia (6-4), qui seront de passage au Centre John H. Price, vendredi soir.
Comme c'est souvent le cas face aux Redmen, contre qui ils se sont inclinés en finale du RSEQ la saison dernière, les Gaiters étaient méconnaissables, samedi soir, devant leurs partisans. D'ordinaire plus précise, l'attaque des Gaiters n'a réussi que 16 de ses 61 tirs au panier en provenance du plancher pour un taux d'efficacité de ,262! Heureusement, le taux de réussite au chapitre des lancers-francs (14 en 21) a permis à Bishop's de sauver les meubles.
Pour le reste, les partisans des Gaiters ont vu leurs favoris commettre plusieurs bourdes, non seulement sous le panier mais sur le plan personnel. Au total, les Gaiters ont écopé de 27 fautes personnelles, eux qui présentaient une moyenne de 21 fautes par match avant la rencontre de samedi.
Le jeu erratique des Gaiters a permis aux Redmen de prendre les devants 36-20 en première demie, grâce à une poussée de 20 points au deuxième quart.
Gilpin n'avait pas de compliments à faire non plus à son attaque : « On a eu de la difficulté en première demie alors que McGill faisait du bon travail défensivement. Encore là, on a mieux joué en deuxième demie, mais on ne s'est pas aidé en ratant huit tirs en suspension...».
Mike Andrews (11 points) et Jonathan Bermillo (10) ont été les meilleurs en attaque pour les Gaiters.
Scott Ring, l'un des leaders des Gaiters sur le court à chacun des matchs, manquait à l'appel samedi. Il a été blessé au nez en plus de subir une commotion cérébrale lors du match de jeudi, à McGill. Son absence pourrait durer une ou deux semaines, selon Gilpin.
10e défaite
Du côté féminin, les Gaiters ont subi une 10e défaite cette saison en s'inclinant 71-42 face aux Martlets de McGill.
Catherine Rondeau a une fois de plus mené l'attaque des Gaiters avec 11 points en plus de jouer pendant 35 minutes.