Âgé de 28 ans, le Sherbrookois Alex Boivert-Lacroix a franchi la distance de 500 m en 34,74 s, finissant à neuf centièmes du Polonais Artur Was, vainqueur en 34,65 s. La médaille de bronze est allée au Néerlandais Kai Verbij (34,80).

Autre podium pour Alex Boisvert-Lacroix

Le Sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix a mérité l'argent au 500 m en Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, dimanche.
L'athlète de 28 ans a franchi la distance en 34,74 s, finissant à neuf centièmes du Polonais Artur Was, vainqueur en 34,65 s.
La médaille de bronze est allée au Néerlandais Kai Verbij (34,80), tandis que l'Albertain Gilmore Junio a terminé au pied du podium avec un temps de 34,25 s.
Actuellement cinquième au classement général du 500 m, Boisvert-Lacroix, qui réside à Montréal, se concentre sur sa technique plutôt que sur ses résultats.
« Je laisse les points et le classement général de côté et je m'applique sur l'exécution d'une bonne course. Vendredi, ce n'était pas à mon goût, mais cette fois-ci, c'était beaucoup mieux. »
Laurent Dubreuil de Lévis a pris le neuvième rang, William Dutton de la Saskatchewan le 14e, et Alexandre St-Jean de Québec le 16e.
Au 1500 m des dames, l'Américaine Brittany Bowe a devancé sa compatriote Heather Richardson-Bergsma au 1500 m, pour une deuxième victoire en autant de jours.
Bowe, également couronnée au 1000 m, la veille, a prévalu en 1:54,68, pour une victoire par 26 centièmes.
Marrit Leenstra des Pays-Bas a fini troisième, à 1,11 seconde de la gagnante.
Après trois courses, Bowe a 20 points d'avance sur Richardson-Bergsma au classement général.
La prochaine étape pour les patineurs canadiens sera la Coupe du monde d'Heerenveen, aux Pays-Bas, de vendredi à dimanche.