Mathieu Sturkenboom et Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas, du Vert & Or, ont été proclamés jeudi matin les athlètes de l'année du Sport interuniversitaire canadien (SIC) à l'occasion des championnats canadiens universitaires d'athlétisme en salle.

Athlétisme : départ en force du Vert & Or

Le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke a commencé en force les championnats canadiens universitaires d'athlétisme en salle lorsque deux de ses athlètes ont été proclamés hier matin les athlètes de l'année du Sport interuniversitaire canadien (SIC).
La recrue Mathieu Sturkenboom, pour les épreuves en piste, ainsi que Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas, pour les épreuves de pelouse, n'ont pas caché leur surprise en héritant de ces titres très convoités, qui ont été présentés quelques heures avant l'ouverture des compétitions du championnat national du SIC, au pavillon Universiade de l'Université de l'Alberta, à Edmonton.
À ses débuts universitaires, Mathieu Sturkenboom s'est rapidement établi comme l'un des meneurs du programme d'athlétisme du Vert & Or. Natif de Valleyfield, cet étudiant en administration des affaires a été établi favori au 600 m à la suite de son chrono de 1:17,95 qui lui a permis de s'imposer aux championnats du RSEQ. Lors de ce championnat provincial, il a aussi contribué à la victoire de l'équipe de relais 4x400 m où l'équipe du Vert & Or a inscrit la seconde meilleure performance de la saison à l'intérieur du SIC.
Sturkenboom avait aussi mérité la médaille d'argent sur 1000 m au championnat du RSEQ.
«Je suis vraiment surpris par ce titre, a confié Sturkenboom en acceptant le titre d'athlète de l'année. J'en suis à ma première année et je suis en compétition avec des athlètes qui évoluent au niveau universitaire depuis plusieurs saisons.» Celui qui était également candidat au titre de la recrue par excellence confiait préférer le titre reçu. «Je pense que c'est un échelon plus haut.»
«C'est difficile d'avoir plus d'impact dans une équipe à son année recrue, a confié l'entraîneur Richard Crevier. Déjà Mathieu menace le record d'Alexandre Marchand au 600 m ce qui représente tout un exploit puisque Alexandre a connu une carrière internationale.»
Lafrenaye-Dugas
À sa seconde année universitaire, Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas a repris là où il avait laissé l'an dernier lorsqu'il avait été proclamé la recrue de l'année du RSEQ. Encore cette année, il a poursuivi sa domination au lancer du marteau où il a non seulement mérité le titre universitaire québécois, mais également réussi une nouvelle marque de la conférence québécoise tout en réalisant la meilleure performance de la saison sur le circuit national du SIC. Il a aussi mérité le titre québécois au lancer du poids avec une performance qui le place au septième rang du classement national. Toutes ces performances lui ont valu le titre d'athlète de l'année dans les épreuves de pelouse.
«Je suis vraiment surpris et très heureux. Je ne m'attendais pas à recevoir ce prix. Surtout quand je regarde mes adversaires, j'y vois des athlètes de taille», confiait l'étudiant en kinésiologie originaire de Sherbrooke.
À Edmonton, Lafrenaye-Dugas lancera le marteau et le poids. «Mon objectif est d'abord de défendre mon classement au marteau, ma première épreuve.»