Le vétéran Simon Pinard a été le plus productif chez les Cantonniers lors de la seconde rencontre avec un but et trois passes.

Amos malmené par les Cantonniers

Les Cantonniers de Magog ont prolongé à sept leur série de victoires en disposant des Forestiers d’Amos à deux reprises en fin de semaine. Après avoir savouré un gain de 4-1 samedi à Lasarre, les Magogois ont été encore plus cinglants dimanche à Amos en l’emportant 7-2.

En inscrivant leurs 22e et 23e victoires, les Cantonniers ont accru leur avance au sommet du classement général à quatre points sur le Blizzard du Séminaire St-François qui a joué pour .500 en fin de semaine. Les équipiers de Félix Potvin ont aussi un coussin de cinq points sur les Vikings de Saint-Eustache qui demeurent au plus fort de la course. Le Blizzard et les Vikings ont respectivement un et deux matchs en main sur les Cantonniers.

« Tant et aussi longtemps qu’on gagne nos parties, on leur met de la pression, car leur marge d’erreur n’est pas grande », fait valoir Potvin.

Si la course pour le championnat de la saison régulière risque de s’étirer jusqu’au dernier jour du calendrier, c’est chose presque réglée dans la division Tacks. L’avance des Cantonniers sur les Grenadiers de Châteauguay est de 16 points. Une victoire en temps réglementaire des Magogois vendredi prochain au Lac St-Louis et l’affaire est dans le sac.

Lents départs

Pour en revenir à leur périple en Abitibi, les adolescents de Félix Potvin n’ont jamais tiré de l’arrière lors de ces deux rencontres. Samedi, seul le brio du gardien Kevyn Brassard a évité un massacre aux Forestiers qui ont été déclassés 54-25 dans les lancers. Brassard, qui a mérité la première étoile de la partie, a cédé seulement devant Patrick Guay, deux fois, William Villeneuve et Charles Beaudoin (1-1). Ce dernier a fait bouger les cordages en désavantage numérique, ce qui en fait maintenant 12 à la fiche des Cantonniers.

Négligés face aux Cantonniers, les Forestiers ont à nouveau constaté la supériorité de la machine magogoise dimanche en s’inclinant 7-2. Ajoutant deux autres buts, Patrick Guay a porté son total de la saison à 27. Il a aussi amassé une aide. 

Toutefois, c’est le vétéran Simon Pinard qui a été le plus productif avec un but et trois passes. Zachary Cadorette (1-1), Marshall Lessard (1-1), Charles Beaudoin et Gabriel Fontaine ont complété.

« Nous avons été hésitants en première période lors des deux parties, a confié Félix Potvin. On a quand même réussi à fermer la porte, mais il faudra faire mieux à ce chapitre dès notre prochaine partie. »

Face à un adversaire désorganisé, le pilote des Cantonniers a admis que cela compliquait parfois la vie de ses patineurs. « 

Les Forestiers se cherchent et dans ce temps-là c’est normal d’essayer plein de choses. Ils étaient un peu imprévisibles pour nos joueurs. On a fait le plein de points au classement. C’était le scénario idéal et on se remet maintenant au travail dès mardi à l’entraînement. »