L’Intrépide fera face à l’élimination vendredi soir à Gatineau alors que les deux formations se retrouveront pour le troisième match de cette demi-finale trois de cinq menée 2-0 par les Magogois.

Alexandre Doucet coule l’Intrépide

Une victoire signée Alexandre Doucet. Le prolifique marqueur des Cantonniers a inscrit les deux buts que son équipe avait besoin pour soutirer une victoire à la dure de 2-1 aux dépens de l’Intrépide de Gatineau. Ce triomphe fait en sorte que l’Intrépide fera face à l’élimination vendredi soir à Gatineau alors que les deux formations se retrouveront pour le troisième match de cette demi-finale trois de cinq menée 2-0 par les Magogois.

Les visiteurs ont vendu chèrement leur peau, prenant même les devants 1-0 au premier vingt par l’entremise de Samuel Fortier. Les protégés de Martin Lafleur ne semblaient aucunement affectés par leur défaite encaissée deux jours plus tôt à l’aréna de Magog.

Exerçant une pression soutenue sur les défenseurs des Cantonniers en fond de territoire, la relance des Magogois en a souffert et rarement a-t-on vu ces derniers jouer avec autant d’hésitation et de maladresse. 

Doucet s’en mêle

À l’instar du premier engagement, la période médiane a donné lieu à du hockey de fond de ruelle avec du jeu robuste, de l’obstruction et de l’accrochage à profusion, ce qui a affecté la qualité du spectacle.

Les visiteurs ont raté une excellente chance de doubler leur avance lorsqu’ils ont profité d’un jeu de puissance de quatre minutes. Les Magogois se sont bien défendus et à son tour, l’acharnement de Zachary Barabé a provoqué une punition à l’Intrépide. C’est alors qu’Alexandre Doucet est entré en scène avec deux buts en l’espace de 58 secondes. Si son premier but a été chanceux avec une rondelle qui a dévié sur deux ou trois patins, ce fut différent pour celui qui a suivi en marquant sur un tir de réception. Les Magogois profitaient alors de l’avantage numérique. 

Le mentor de l’Intrépide a ensuite causé une surprise en remplaçant son gardien Alexandre Groleau par William Desmarais, un Sherbrookois retranché au camp des Cantonniers. 

Les Cantonniers ont ensuite limité les dégâts au troisième tiers et sont parvenus à protéger leur avance de 2-1.

Avantage de 25-21 pour les Cantonniers au chapitre des lancers. Le vétéran Olivier Adam a continué de jouer avec brio devant la cage magogoise.

Le héros

Héros de la partie avec son doublé, ce qui lui procure 11 buts en neuf parties depuis le début des séries, Alexandre Doucet tardait à retirer son équipement après la rencontre. « Un vrai match des séries avec peu d’espace sur la glace. L’Intrépide a joué un match serré, robuste, mais nous n’avons jamais reculé. Ils nous ont donné du fil à retordre et on s’en attendait », a expliqué celui qui s’est même permis de distribuer la meilleure mise en échec de la soirée en troisième période.

Si Doucet a mérité la première étoile du match, le héros obscur fut sans contredit Zachary Barabé. Gatineau a écopé de deux punitions à ses dépens en raison de son travail acharné. Il était de tous les combats et a mené la vie dure à ses adversaires avec du jeu robuste. « L’animosité a monté d’un cran ce soir (hier). Je me suis efforcé de bien jouer en défensive et de les déranger sur la glace avec du jeu robuste et légal. Je veux être efficace chaque fois que je saute sur la glace, que ce soit difficile de jouer contre notre trio », a révélé Barabé.

Pour Félix Potvin, l’Intrépide a simplement été plus efficace dans ce second match. « Il n’y a pas eu d’effet de surprise dans leur stratégie. Ils ont joué comme on s’attend de l’Intrépide. Nous sommes en demi-finale et c’est un club qui mérite d’être là et qui joue bien. Nous devons être un peu plus intelligents dans notre jeu. Des petits correctifs s’imposent. Nous avons été moins bons à un contre un. »

En vitesse

C’est ce qu’on appelle un joueur affilié de luxe. Gabriel Fontaine faisait partie de l’alignement des Cantonniers l’an dernier lorsqu’ils ont enlevé la double couronne de la Ligue midget AAA du Québec. Fontaine, comme il l’a fait à quelques reprises cette saison, a été rappelé en renfort dans ce second match pour remplacer Danick Caron, sur la liste des blessés. En voilà un qui connaît déjà bien le système de la formation magogoise.

/////

Le jeune ailier de 15 ans Zachary Michaud se comporte comme un vétéran dans le feu de l’action. Michaud ne craint rien et joue avec énormément d’aplomb pour les Cantonniers.

/////

Avec six minutes de punitions au deuxième tiers, Edouard F. Cournoyer a assurément trouvé le temps long au cachot pour les Magogois.

/////

Chez les Cantonniers, on s’attend à revoir William Desmarais devant le filet de l’Intrépide vendredi prochain à Gatineau. Desmarais, on le sait, a trouvé refuge à Gatineau après avoir été retranché au camp des Cantonniers. « Leur coach a voulu changer le tempo de la partie en l’envoyant dans la mêlée ce soir (hier). Williiam est un gardien combatif et il sera possiblement leur gardien partant vendredi. Ce sera plaisant de l’affronter », a raconté Alexandre Doucet. L’attaquant Jacob Santerre provient aussi du territoire des Cantonniers.

/////

Olivier Adam est époustouflant dans son demi-cercle depuis le début des séries. Ses statistiques sont éloquentes avec une moyenne de buts alloués de 0.82 et un pourcentage d’arrêts qui se chiffre à 0.964, sans oublier ses trois blanchissages en sept départs.

/////

Surprise à Lévis : les Lions du Lac St-Louis sont allés vaincre les Chevaliers 5-2 et prennent l’avantage de la glace alors que la série se transporte devant leurs partisans.