Alexandra Naisby

Alexandra Naisby décroche la 7e place

La Sherbrookoise Alexandra Naisby a nagé avec brio lors du Championnat canadien. Elle a décroché la 7e place aux 100 mètres brasse, un résultat à l'image de sa saison exceptionnelle.
La nageuse s'est également taillé une place dans deux autres finales B, soit dans les épreuves du 50 m et du 200 m brasse. Elle a finalement pris la 2e place au 50 m et le 3e rang du 200 m. «C'est tout simplement sa meilleure saison. La petite nageuse inconnue qui se hisse au 5e rang dans l'épreuve préliminaire du 100 mètres, puis au 7e rang en finale, c'est assez fantastique. Les filles qui participent à ces compétitions sont de calibre international. Il y avait également deux olympiennes. On peut dire qu'Alexandra a fait sa place», se réjouit David Li Fok Wai, entraîneur-chef pour l'équipe de natation du Vert & Or et du Club de natation de Sherbrooke après le retour de l'équipe. La compétition qui se tenait en Colombie-Britannique a pris fin samedi.
Le frère d'Alexandra, Jonathan Naisby, n'a malheureusement pas réussi à répéter les exploits de sa soeur. Sa route s'est terminée en finale B du 50 et du 100 m brasse, pour y terminer en 4e place dans les deux cas. «La performance de Jonathan est une petite déception. Il n'était pas trop à l'aise; la forme physique était là, mais pas la tête. Je n'ai toutefois pas de doute, je sais qu'il va se ressaisir pour les prochaines compétitions», souligne-t-il.
Le championnat a également été cruel pour le nageur sherbrookois Samuel Wang. Après une disqualification dans l'épreuve du 50 m papillon à cause d'un départ anticipé, il n'a pas réussi à égaler sa meilleure marque personnelle dans le 100 m papillon, se classant par le fait même au 28e rang. «On sait que Samuel est capable de bien performer, mais il n'arrive pas à percer. Il a des qualités exceptionnelles qu'il démontre en entraînement et ça nous laisse présager de belles performances. Parfois, il vaut mieux se prendre une bonne gifle et se reprendre en main», soutient l'entraîneur.
Les trois athlètes profitent maintenant d'une semaine de repos, puis recommenceront l'entraînement afin d'être prêts pour la compétition internationale de Canet en France et les Championnats canadiens prévus cet été à Saskatoon.