Selon le joueur de ligne offensive Francis Lapointe et le receveur Jean-Raphaël Moisan, leur nouvel entraîneur-chef Mathieu Lecompte apportera intensité et soif de vaincre au Vert & Or en 2017.

« C'était le choix qu'on voulait »

Si l'on se fie aux joueurs du Vert & Or, le choix de l'organisation de nommer Mathieu Lecompte était le scénario espéré dans le vestiaire.
«Quand on a su que Mathieu passait l'entrevue pour le poste, beaucoup de joueurs étaient enthousiastes à ce que ce soit lui. C'était le choix qu'on voulait », affirme le joueur de ligne offensive Francis Lapointe, qui en sera à une cinquième et dernière saison en 2017.
Le receveur Jean-Raphaël Moisan et lui ont vanté d'emblée l'intensité de leur nouvel entraîneur-chef.
«On garde l'esprit de famille qu'on a toujours eu ici, mais je pense qu'on va apporter beaucoup plus d'attitude dans notre équipe. Je crois que c'est une question d'attitude et d'avoir plus faim que les autres et ça va paraître en 2017», souligne, Moisan, qui en sera lui aussi à une dernière saison l'an prochain.
« C'est le mot d'ordre qu'il y aura l'an prochain, renchérit Lapointe. Et je pense que le Vert & Or en avait besoin. On a beaucoup de bons joueurs, d'excellents athlètes, mais il manquait le côté intensité sur le terrain.»
Le fait de pouvoir compter sur un ancien joueur pour les diriger vaut également son pesant d'or aux yeux des joueurs, tout comme l'implication continue de Mathieu Lecompte dans le programme de football depuis qu'il a accroché son uniforme, en 2007.
«Mathieu a porté le même gilet que nous, le même casque, il a poussé les mêmes poids dans le gym, il est vraiment conscient de notre réalité et je crois qu'il est la meilleure personne pour nous amener à notre objectif », mentionne Francis Lapointe.
«Quand tu vois quelqu'un qui est passé par le même chemin, qui a le Vert & Or tatoué sur le coeur, qui a toujours redonné au programme depuis qu'il a fini, c'est facile le suivre », résume Jean-Raphaël Moisan.