Contenu commandité
Vingt ans après l'an 2000: les aînés
Vingt ans après l'an 2000: les aînés
La crise sanitaire des huit derniers mois a accentué l’isolement des aînés et nous a fait oublier qu’une majorité d’entre eux sont autonomes et veulent être partie prenante des décisions qui les concernent.
La crise sanitaire des huit derniers mois a accentué l’isolement des aînés et nous a fait oublier qu’une majorité d’entre eux sont autonomes et veulent être partie prenante des décisions qui les concernent.

Vieillissants, mais surtout pas dépendants

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
On leur a fait de gros yeux, au plus fort de la première vague de COVID, quand ils osaient s’aventurer à l’épicerie. On leur a fait miroiter des services qui leur permettraient de vieillir à la maison. On les néglige trop souvent dans les CHSLD où ils vont finir leurs jours. S’il est vrai qu’on juge une société à la manière dont elle traite ses aînés, est-il temps au Québec de prendre un virage?