Contenu commandité
Relâche : des idées et un rappel des règles
Actualités
Relâche : des idées et un rappel des règles
La relâche scolaire est enfin arrivée. Vous avez déjà planifié dans les moindres détails les activités de votre famille pour la prochaine semaine? Dans le cas contraire, La Tribune vous offre sa liste de suggestions à réaliser à l’extérieur comme à l’intérieur.
Partager
Des idées pour la relâche

Actualités

Des idées pour la relâche

La Tribune
Article réservé aux abonnés
À l’heure où des milliers de familles tombent en vacances, l’équipe de La Tribune vous a concocté des suggestions d’activités à faire dans la région, à l’extérieur comme à l’intérieur. Des coups de cœur et des endroits méconnus (pour le peu qu’il en reste!) des journalistes, mais aussi un aperçu de ce qui est proposé dans les régions, que ce soit dehors ou dans les musées.

Le secret le mieux gardé d’East Angus  

Avouons-le d’entrée de jeu : la route pour se rendre au parc des Deux Rivières à East Angus a de quoi surprendre. Voire rebuter. Et pourtant. Au bout de ce petit chemin de terre, tout juste après une cour à bois industrielle et le champ d’épuration de la ville, se trouve un des petits joyaux de la région. Situé au confluent des rivières Saint-François et Eaton, le parc de 27 hectares est sillonné de sentiers pédestres qui nous mènent aux abords des cours d’eau jusqu’à une magnifique plantation d’épinettes de Norvège. Raquettes et skis de fond sont les bienvenus! Mais surtout, les familles seront ravies de découvrir en son cœur, en pleine forêt, un des plus gros aménagements de jeux modulaires de la région. Tyroliennes et autres vestiges d’une ancienne piste d’hébertisme inclus. Plaisir garanti pour tous. Chloé Cotnoir

La piste d’hébertisme du parc des Deux Rivières qui a fait le bonheur des résidants d’East Angus pendant plusieurs années a été remplacée à l’automne par un tout nouvel aménagement de jeux modulaires.

Allier lecture et randonnée à Dudswell

Découvrir un livre tout en randonnant. C’est le concept tout simple que propose aux enfants le sentier multifonctionnel de Dudswell, situé dans le secteur de Marbleton. Dispersés tout au long du petit sentier, près d’une vingtaine de présentoirs abritent toujours le même livre, permettant de découvrir un peu plus l’histoire au rythme des pas des randonneurs et des pages qui défilent une à une. Chaque changement de saison est marqué par l’arrivée d’un nouveau livre. Ceux qui veulent se dégourdir un peu plus les jambes peuvent profiter de trois autres sentiers (du Ravage, du Ruisseau, des Crêtes et du Petit lac) qui sillonnent le secteur de Marbleton, de niveau facile à intermédiaire. Chloé Cotnoir

Sébastien tire la langue : il va attraper son 21e flocon de neige de suite, et ainsi battre un record! Mais sa langue reste collée à un poteau de fer. Qu’arrivera-t-il de son record? Et, surtout, de sa langue? Découvrez l’histoire du livre pour enfants Sur le bout de la langue dans le sentier multifonctionnel de Dudswell.

Un parc méconnu à Richmond

En hiver comme en été, le parc Gouin de Richmond est l’endroit idéal pour une petite promenade en forêt. Entourés d’arbres, les sentiers de plus de trois kilomètres sont parfaits pour toute la famille. Les sentiers pédestres sont entretenus et des bancs sont mis à la disposions des randonneurs. Si vous êtes chanceux, vous pourrez observer quelques espèces d’animaux, dont des cerfs de Virgnie, grâce à une faune diversifiée. En plus d’une boucle d’environ 2,5 kilomètres, des sentiers rustiques sont accessibles à travers le parc. En hiver, les amateurs de raquette peuvent notamment emprunter ces chemins. Pour les plus petits, un module de jeu est aménagé au cœur de la forêt. Des panneaux d’indications sont disposés tout au long du chemin, il est donc très facile de se retrouver à l’intérieur du parc. Les chiens en laisse sont autorisés sur le parcours. L’accès aux sentiers est gratuit. Cette forêt urbaine vous fera oublier les tracas du quotidien! Lilia Gaulin

Le parc Gouin à Richmond.

Un nouveau sentier de ski de fond

On l’écrivait récemment : la Ville de Sherbrooke entretient maintenant le tronçon de la halte Massawippi (aux abords de la piste cyclable à Lennoxville) jusqu’à la mine Capelton. Vos tout-petits s’initient au ski de fond et vous cherchez un parcours sans difficulté? Ou vous souhaitez éviter les parcours vallonnés? La piste est parfaite pour vous. Je l’ai testée, un samedi matin de février radieux. J’ai redécouvert le paysage que j’ai vu si souvent en été, cette fois dans sa beauté hivernale. Une option intéressante, également, si on habite Sherbrooke et qu’on n’a pas envie de sortir de la ville pour aller skier. Et c’est gratuit. Isabelle Pion

Le parc écoforestier de Johnville

Notre collègue photographe Jessica Garneau a l’œil pour capter la beauté où elle se trouve. Il faut donc la croire lorsqu’elle nous suggère d’aller faire un tour au parc écoforestier de Jonhville. Trois ou quatre fois par année, elle y va avec sa tribu. « J’aime la diversité du paysage. Il y a des sentiers qui permettent d’observer la végétation et les oiseaux. L’été, c’est l’fun parce qu’il y a une flore différente, la présence du marais et de la tourbière. » Les écosystèmes qu’on y découvre sont en effet rares dans la région. Le parc a longtemps été méconnu, mais parions qu’il l’est un peu moins. Propos recueillis par Isabelle Pion

Le parc écoforestier de Johnville, suggestion de notre collègue photographe Jessica Garneau.

Détour obligé par le mont Ham

Été, automne, hiver, printemps, le mont Ham demeure un incontournable en toutes saisons.

Dans la famille, le mont « jambon » comme aiment l’appeler mes enfants se monte par le sentier L’intrépide... parce qu’il faut escalader. Et se redescend par la Panoramique que l’on apprécie particulièrement au retour l’hiver parce que l’on peut glisser sur certaines sections.

Si le couvert de neige le permet, le sentier des Légendes s’avère aussi en hiver une option intéressante lors de la montée.

Sur la liste d’activités de la relâche, l’ascension des 713 mètres de cette montagne demeure un incontournable.

En raquette, en bottes ou avec les crampons, ça reste à définir, mais une chose est certaine cette année il faudra planifier la sortie.

À cause des restrictions liées à la pandémie de la COVID-19, le mont Ham oblige, comme à bien des endroits de plein air, l’achat de billets en ligne.

Chose certaine, nous allons faire le détour dans les hauteurs de Ham-Sud pour profiter de la magnifique vue à 360 degrés qu’offre ce sommet de la région. Pas étonnant que le site ait connu une année record en 2020.  René-Charles Quirion

Le mont Ham est un incontournable pour plusieurs : pas étonnant qu’il ait connu des records d’achalandage en 2020. Ici, la vue à 360 degrés.

Jouer ensemble

Code Names a remporté le prix du meilleur jeu d’ambiance et celui du meilleur jeu familial du Golden Geek 2015. On comprend vite pourquoi! Le jeu d’association d’idées oppose deux équipes qui, à l’aide d’indices, doivent trouver des mots codés. Ça a l’air compliqué, résumé comme ça, mais c’est simplissime à jouer. Après deux parties, tout le monde à la maison était déjà vendu au concept. Bref, c’est un must. Dans un tout autre registre, Chronicles of Crime fait aussi bonne figure. Son nom l’indique, c’est un jeu d’enquêtes criminelles immersif. Les joueurs collaborent tous ensemble pour résoudre différents mystères en partant sur diverses pistes et en interrogeant suspects et témoins. Le détail à savoir : le jeu est très convivial, mais il faut télécharger l’application pour avoir accès aux indices. Différentes extensions permettent par ailleurs de bonifier le coffret de départ. Karine Tremblay 

Voyager sans valises

Pour voyager sans sortir de chez soi, les papilles sont de précieuses alliées. Souper cubain, soirée italienne ou festin indien peuvent nous transporter (un peu) dans un autre décor, le temps d’un repas. L’idée est simple : on compose en famille un menu thématique ancré à une destination qui nous fait envie. Après ça, on peut pousser le concept aussi loin que vont les limites de notre imagination avec musique typique, film thématique, costumes inventifs, alouette. Pour s’inspirer, un coup d’œil sur le site de Philippe et Ethné de Vienne est un bon point de départ (epicesdecru.com). Karine Tremblay 

Devenir le maître du rail

Un ami m’a initiée aux Aventuriers du rail il y a deux ans. Depuis, j’ai converti absolument tout mon entourage — même ceux qui ne sont « pas trop jeu de société ». Dans ce jeu, disponible en une panoplie d’éditions, l’objectif est de bâtir un ou plusieurs trains afin de relier des duos de villes préalablement pigés. Pour acheter des tronçons de chemin de fer, il faut piger les bonnes cartes... et être plus rapide que ses opposants! Les stratégies sont infinies et les parties, qui requièrent deux à cinq joueurs, ne se ressemblent jamais. Si vous ne l’avez pas déjà, faites vite, parce que la rumeur veut que les boîtes se fassent rares. Mais pas de panique : on peut aussi se procurer l’application pour l’ordinateur ou le téléphone et jouer à tour de rôle ou en ligne! La parfaite activité à faire avec ceux qui nous manquent... si on n’est pas rancunier. Jasmine rondeau

Jeu de table : 74,99 $ 

Application : entre 9,99 $ et 10,99 $

... Et d’autres suggestions

Actualités

... Et d’autres suggestions

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Les options sont nombreuses à la relâche, en voici quelques-unes à travers toutes les propositions sur la table.

Musée des Beaux-Arts de Sherbrooke

Du 1er au 7 mars, une panoplie d’activités virtuelles et à réaliser à la maison est proposée aux enfants dans le cadre de la Semaine de relâche Desjardins au Musée des beaux-arts de Sherbrooke. Cours de yoga familial, Ruche d’Art avec la « fabricoleuse » Ariane DesLions, trousses de création, ateliers et concours sont au programme.

Il est possible de visiter le Musée en famille (tarif familial : 20 $). Vous pourrez découvrir les expositions temporaires, 16 Latitudes de Steve Heimbecker et Dé-Constructions de José Luis Torres. À l’aide d’un jeu interactif, vous pourrez parcourir l’exposition permanente Couleurs Manifestes qui met en valeur les collections du Musée. Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke est ouvert du mercredi au dimanche de 10 h 30 à 16 h. 

Il n’est pas nécessaire de réserver pour les visites en famille. Le Musée comptabilise cependant les entrées et effectue une gestion en salle afin de respecter les normes sanitaires de la santé publique.

Pour plus de détails : http://mbas.qc.ca/semaine-de-relache-au-musee-2021 

Dans la programmation du Musée des Beaux-Arts de Sherbrooke, les enfants pourront aller à la rencontre de la fabricoleuse Ariane DesLions.

Musée de la nature et des sciences

Le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke ouvre ses portes pour la relâche du samedi 27 février au lundi 8 mars.

Durant cette semaine, trois expositions sont accessibles : 

AlterAnima, rencontres inusitées, exposition permanente qui présente les plus beaux spécimens naturalisés des collections du Musée dans un magnifique décor artistique.

Terra Mutantès nous propulse à travers les millénaires d’évolution des Cantons-de-l’Est grâce au multimédia. Finalement, notre Vraie nature est une exposition racontant l’origine, l’expérience et les coups de cœur de nouveaux arrivants ayant choisi Sherbrooke comme deuxième demeure. 

Fatbike et rallye à Saint-Denis

La municipalité de Saint-Denis-de-Brompton a développé une belle offre d’activités cet hiver, dans le but avoué de voir se multiplier les joues rouges dans ses rues! Le site de l’aréna en est l’épicentre. Sur place on peut patiner sur un anneau de glace extérieur, glisser sur des tubes et filer sur un sentier boisé avec des trottinettes des neiges. C’est aussi à cet endroit qu’on trouve les instructions pour participer au Rallye des neiges, un parcours de six bonhommes de neige où sont cachés des indices et des codes QR à scanner pour gagner des cadeaux. Saint-Denis-de-Brompton compte également un centre de fatbike qui donne accès à plus de 20 km de sentiers entretenus pour les cyclistes débutants et intermédiaires. 

Les détails sur https://www.sentierssherbrooke.ca/fatbike-lac-brompton

Carnaval et raquettes à Lac-Mégantic

À Lac-Mégantic, on peut profiter du parc de la Rivière-Chaudière autrement depuis qu’on y a aménagé un sentier de raquettes balisé de 1,5 km qui donne accès à des points de vue uniques sur la rivière. Le Centre sportif Mégantic rouvre quant à lui la piscine et le patinage libre juste à temps pour la relâche, mais sur réservations. Du côté de la station touristique Baie-des-Sables, on a prévu plusieurs activités et promotions pour chaque journée de la semaine de relâche, entre autres une soirée aux flambeaux, du chocolat chaud, du ski de fond gratuit pour les 60 ans et plus et les 12 ans et moins, une journée rétro et un circuit éducatif à parcourir en raquettes. Le Carnaval Mégantuque passe quant à lui en mode virtuel, du 5 au 7 mars, avec des boîtes cocktails et foodies à déguster en bulle familiale le vendredi, des spectacles en ligne pour enfants et pour adultes le samedi, et un concours de créations en neige à partager en photos sur Facebook. Les détails sont sur la page FB de Lac en fête.  

Avis à ceux qui souhaitaient aller en ski alpin au mont Bellevue : les billets ont tous été vendus avant même la relâche.

À Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke a dévoilé sa programmation, cette semaine. Parmi les activités offertes, toutes les patinoires extérieures seront ouvertes pour le patinage libre avec une capacité maximale de 25 ou 50 patineurs et patineuses, selon la superficie de la glace.

Afin de faciliter l’accès à la base de plein air André-Nadeau, la Ville de Sherbrooke, de concert avec la Société de transport de Sherbrooke (STS), offrira une navette gratuite entre l’église Saint-Roch et la base de plein air. La première arrivée à la base de plein air est prévue pour 9 h 45 et le dernier retour vers 17 h 30. Les départs se feront toutes les 20 minutes.

Saviez-vous qu’il était possible d’emprunter deux jeux à la fois, pour une durée de trois semaines dans les bibliothèques de Sherbrooke? 

Plus de détails : bibliotheques.sherbrooke.ca

Le sentier glacé de Magog devrait tenir le coup

Actualités

Le sentier glacé de Magog devrait tenir le coup

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La Ville de Magog espère que son populaire sentier glacé de la pointe Merry tiendra le coup pour la semaine de relâche.

La météo des prochains jours sera en dents de scie dans la région, avec une importante remontée des températures, suivie d’un refroidissement marqué mardi.

« Il est encore tôt pour nous avancer vu le redoux annoncé pour ce week-end », souligne Claudia Fortin, directrice des communications à la Ville de Magog.

« Toutefois, lorsque nous avons validé avec l’équipe en début de semaine, les responsables nous confirmaient que le sentier avait une bonne épaisseur de glace. Le sentier devrait tenir le coup encore un certain temps. »

On devra toutefois évaluer la situation de jours en jour. 

Le sentier glacé serpentant le long du lac Memphrémagog a été très achalandé ces derniers mois, tellement qu’on a dû intervenir pour faire baisser la tension entre certains patineurs impatients et les membres de l’équipe d’entretien de la glace et de la sécurité, rappelons-le. 

« Si le passé est garant du futur, chaque jour lorsque la température se réchauffera, nous devrons fermer le sentier au début de l’après-midi pour rouvrir le lendemain en resurfaçant afin d’enlever les imperfections, et ce, jusqu’à ce que la glace soit devenue trop mince », ajoute Mme Fortin.

« Nous annoncerons chaque jour sur notre site internet si le sentier est ouvert ou fermé. »

Patinage libre

En parallèle, la Ville annonce que le patinage libre à l’aréna sera possible pendant la semaine de relâche, soit jusqu’au 7 mars.

Les citoyens devront réserver une plage horaire au préalable, via le site internet de la municipalité à l’adresse ville.magog.qc.ca/patinagelibre, au plus tard à 19 h la veille de l’activité. 

Aucune inscription ne sera acceptée sur place, avertit-on.

À la suite des nouvelles mesures gouvernementales, on a pu ajouter cette activité tout en respectant les normes sanitaires en vigueur.

Notons que la Ville de Coaticook a pu rouvrir ses patinoires extérieures et son anneau de glace vendredi après les avoir fermés en raison des températures des derniers jours. Les surfaces glacées ont pu être refaites.

Prêts pour le défi Active ta relâche ?

Actualités

Prêts pour le défi Active ta relâche ?

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Lutte dans la neige, duel de papier de toilette, tic-tac-toe humain : les enseignants en éducation physique et à la santé (ÉPS) ont pensé à une foule d’idée pour faire bouger les élèves du Québec durant la relâche.

Des enseignants en ÉPS de partout dans la province se sont mobilisés en collaboration avec Annie Moreau, « la Prof d’Éduc », afin d’offrir une programmation virtuelle active et stimulante pour les élèves. L’objectif? Qu’ils fassent une heure d’activité physique par jour durant la relâche.

« Le défi Active ta relâche! met à l’avant-plan l’importance des liens entre l’école, la famille et la communauté dans l’adoption d’un mode de vie physiquement actif de la part des jeunes Québécois », indique Sylvain Turcotte, professeur à l’Université de Sherbrooke et titulaire de la Chaire de recherche Kino-Québec sur l’adoption d’un mode de vie physiquement actif en contexte scolaire.

« Ce type de défi représente une belle occasion pour faciliter le transfert des apprentissages scolaires vers une utilisation dans la vie quotidienne des jeunes et ainsi favoriser leur autonomie », souligne-t-il.

Batterie sur chaise, Cardio-boxe, Tabata, Zumba et Yoga seront de la programmation « en direct ». Des activités de trickshots, du parcours et de la jonglerie seront aussi offertes aux élèves intéressés en plus d’une liste de suggestions et de capsules thématiques.

L’enseignante d’éducation physique Annabel Dinet annimera un cours de yoga destiné aux jeunes le vendredi 5 mars à 9 h 30.

Enseignante d’éducation physique à l’école alternative des Enfants-de-la-Terre à Waterville et professeure de yoga, Annabel Dinet se dit par ailleurs choyée d’avoir été interpellée par la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) dans le cadre de ce défi.

Celle qui était auparavant copropriétaire du studio Olab Yoga au cœur de Sherbrooke animera un atelier de yoga le 5 mars à 9 h 30 destiné aux jeunes.

« Nous avons beaucoup utilisé l’enseignement à distance au cours des derniers mois et nous nous sommes rendu compte que c’était un bon moyen de connexion pour aller rejoindre une masse importante d’élèves », reconnaît l’enseignante d’éducation physique.

« Et il s’avère que malgré les effets néfastes de rester passif ou passive devant un écran, il s’agit d’un beau levier dans un contexte d’activité physique », affirme Annabel Dinet.

Pandémie ou pas, elle rappelle que les jeunes de 3 à 12 ans doivent bouger chaque jour. « Le défi Active ta relâche! aurait facilement pu avoir lieu dans un autre contexte, sans virus. C’est un concept très intéressant pour son sa gratuité et son accessibilité dans tous les milieux, défavorisés ou non. »

Prêts à relever le défi? Rendez-vous sur la page Facebook ou YouTube de « la Prof d’Éduc » pour plus d’informations et pour suivre les activités en temps réel.

Petit guide de la relâche en zone rouge

Actualités

Petit guide de la relâche en zone rouge

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Nombre de personnes pour les activités extérieures

Une limite de huit personnes de résidences différentes peut pratiquer des activités sportives et récréatives à l’extérieur dans les lieux publics. Une personne responsable de l’encadrement pourra s’ajouter pour assurer la supervision ou l’animation. Cette limite ne s’applique pas aux personnes qui résident à la même adresse.

Rassemblements dans les domiciles privés (maison et chalet) à l’intérieur ou à l’extérieur

Il est interdit de recevoir des visiteurs d’une autre adresse, sauf pour une personne résidant seule, avec ses enfants à charge s’il y a lieu.

Depuis vendredi, une personne résidant seule, avec ses enfants à charge s’il y a lieu, pourra se joindre aux personnes résidant à une seule autre adresse, à la condition de former un groupe stable. Il est demandé que les groupes ainsi formés s’abstiennent de se rassembler dans leurs domiciles avec toute autre personne qui ne fait pas partie du groupe.

Il est aussi accepté de recevoir une personne proche aidante, des personnes offrant service ou soutien et de la main-d’œuvre pour des travaux prévus.

Loisirs et sports

Les activités sportives et récréatives (ski, cours de ski, raquette, patin, hockey libre, etc.), incluant les activités, les cours et les entraînements guidés, sont permises à l’extérieur dans les lieux publics pour les personnes d’une même résidence, ou pour un maximum de huit personnes de résidences différentes. Une personne responsable de l’encadrement peut s’ajouter pour assurer la supervision ou l’animation. Ces activités doivent se dérouler dans le respect de la distanciation sociale.

Piscines et arénas

Les piscines et les arénas peuvent ouvrir. Les seules activités qui y seront permises seront limitées à la pratique libre du sport et l’entrainement individuel ou en duo, avec un instructeur. 

Activités organisées dans un endroit public

Elles sont interdites, sauf pour les funérailles (maximum de 25 personnes excluant les travailleurs de l’entreprise de services funéraires et les bénévoles dans le bâtiment ou à l’extérieur de celui-ci. La tenue d’un registre des présences est obligatoire). 

Les manifestations demeurent permises, mais le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire en tout temps.

Musée, zoo, aquariums, etc.

Ils sont ouverts, dans le respect des mesures en vigueur pour les institutions muséales, les biodômes, les planétariums, les insectariums, les jardins botaniques, les aquariums, les jardins zoologiques et les parcours déambulatoires.

Cinémas

Les cinémas peuvent rouvrir dans le respect des mesures sanitaires en vigueur dont le port obligatoire du masque de procédure obligatoire et un maximum de 250 personnes. La vente de nourriture est interdite.

Bibliothèques

Elles sont ouvertes et l’accès est autorisé pour tous.

Déplacements entre les régions et les villes

Non recommandés (sauf déplacements essentiels, étudiants, travailleurs, garde partagée, transport de marchandises).

Couvre-feu

Entre 20 heures et 5 heures du matin, il est interdit à quiconque de se trouver hors de son lieu de résidence ou du terrain de celle-ci, hormis dans le cas d’exceptions. Le confinement et le couvre-feu ne doivent pas empêcher une victime de violence conjugale de quitter un milieu où elle se sent en danger.