Racine est un véritable trésor agroalimentaire.
Racine est un véritable trésor agroalimentaire.

Un bijou agroalimentaire

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
La Tribune
Au Blanc Marronnier, Un Brin d’Ail, la Fromagerie Nouvelle-France, Cochons tout ronds, Les douceurs de Lory et plusieurs autres : la municipalité de Racine compte plusieurs petits trésors agro-alimentaires.

Il suffit de s’arrêter quelques minutes sur le territoire de Racine pour constater l’ampleur de l’offre agroalimentaire. Cette petite municipalité de 1372 habitants n’a rien à envier aux plus grandes villes. 

« Il y a une grande variété et nos producteurs offrent de la qualité », souligne la coordonnatrice du marché Locavore, Denise Payette. 

« Lorsque les gens vont au marché, ils visitent aussi les autres commerces. Il y a donc beaucoup d’affluence », ajoute le maire, Christian Massé.  

À la sortie du village, en direction de Saint-Denis-de-Brompton, se trouve un petit paradis. Un Brin d’Ail est une entreprise familiale qui a vu le jour il y a cinq ans. 

La propriétaire d’Un Brin d’Ail, Élise Gourde.

Cette famille exploite près de 30 acres de terre. « Nous cultivons, transformons et emballons tout. Nous avons 200 000 bulbes d’ail appartenant à la variété Music », souligne la propriétaire, Élise Gourde. Près de 14 variétés de piments forts sont également cultivées sur place. Avant d’être acheté par Élise Gourde et Francis Audet Dussault, le terrain où se trouve l’entreprise était abandonné.

Pas d’employés pour vendre les produits : voilà la stratégie adoptée par Un Brin d’Ail afin de diminuer les coûts de main-d’œuvre. Un kiosque libre-service est installé sur place. « On fait confiance aux gens », explique-t-elle.