Contenu commandité
Qu'est-ce qui attend la relève agricole?
Actualités
Qu'est-ce qui attend la relève agricole?
L’agriculture est un domaine de risques et de défis, mais les chiffres convergent vers le même constat : les difficultés sont plus nombreuses que jamais pour la relève agricole. Qu’est-ce qui attend ce secteur ?
Partager
Les rêves agricoles de moins en moins accessibles

Actualités

Les rêves agricoles de moins en moins accessibles

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Sherbrooke — Alors que le reste du Québec commence à se stabiliser, l’Estrie continue de voir la valeur de ses terres agricoles augmenter. Celle-ci s’est démarquée comme étant la région ayant connu la plus grande hausse dans la valeur de ses terres en 2019 avec 16 % d’augmentation moyenne, et poursuivra cette tendance en 2020, selon Financement agricole Canada. Même si cela semble être une bonne nouvelle pour les agriculteurs, il s’agit d’un autre coup dur à encaisser pour la relève. 
Le « plateau de Monopoly » agricole

Actualités

Le « plateau de Monopoly » agricole

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Sherbrooke — Actuellement, un aspirant producteur de grandes cultures devra en moyenne dépenser l’équivalent de neuf ans de revenus bruts pour payer sa terre avant intérêts. Un ratio qui représente deux ans et demi de revenus de plus que la moyenne des 15 dernières années. Mais encore faut-il qu’on le lui vende, plaide le directeur général de la Fédération de la relève agricole du Québec, Philippe Pagé.
Le circuit court, l’occasion de l’année

Actualités

Le circuit court, l’occasion de l’année

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Sherbrooke — Les taux d’intérêt sont historiquement bas; le prix des terres agricoles est historiquement haut. Mais quelque part, en équilibre, s’est matérialisée une opportunité de production bien spécifique à 2020, selon l’économiste en chef de Financement agricole Canada, Jean-Philippe Gervais : le circuit court. 
Et si... une fiducie foncière agricole ?

Actualités

Et si... une fiducie foncière agricole ?

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Sherbrooke — Le père de Gabriel Rebelo avait exprimé un souhait très clair avant qu’il ne décède : sa terre agricole de Stoke devait conserver cette vocation et ne jamais être vendue. Pour celui qui en a hérité, c’est en plein l’occasion de remettre en question les modèles traditionnels, mais surtout, « l’aspect sacré de la propriété privée ».