Contenu commandité
PLAGIAT ET TRICHERIE | La guerre des clones
Actualités
PLAGIAT ET TRICHERIE | La guerre des clones
L’emprise de la technologie sur l’éducation a souvent été totale, pendant la pandémie. Tout se passait devant un écran, souvent laissé noir par les étudiants. Certains ont même délégué des proches à leur place lors d’examens à distance. Grâce à de nouveaux outils, comme la reconnaissance faciale, des profs contre-attaquent. Pour le meilleur, et pour le pire. Un grand dossier de l’équipe d’impact des Coops de l’information. À LIRE DEMAIN: Dénoncer le plagiat | «Ça me brûle, le temps que je mets là-dedans…»
Partager
PLAGIAT ET TRICHERIE | La guerre des clones

Actualités

PLAGIAT ET TRICHERIE | La guerre des clones

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Les Coops de l'information
Pourquoi se contenter de plagier quand on peut faire travailler un «sosie» à sa place? La curieuse stratégie s’est pourtant concrétisée ces derniers mois, au grand dam de responsables de programmes académiques comme Martin Gagnon du collège La Cité, à Ottawa.