Contenu commandité
Petits diffuseurs et consignes sanitaires : beaucoup d’intimité... ou rien du tout
Petits diffuseurs et consignes sanitaires : beaucoup d’intimité... ou rien du tout
Même si seulement 35 spectateurs pourront assister aux spectacles, quelques artistes, comme Geneviève Jodoin, visiteront le Centre culturel de Weeon au cours de l’automne.
Même si seulement 35 spectateurs pourront assister aux spectacles, quelques artistes, comme Geneviève Jodoin, visiteront le Centre culturel de Weeon au cours de l’automne.

Centre culturel de Weedon : des spectacles intimes pour rester vivant

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le Centre culturel de Weedon a réussi à offrir une programmation automnale intéressante, malgré que sa salle de spectacles ne pourra accueillir que 35 spectateurs sur une capacité totale de 110.

« C’est certain qu’à moyen ou à long terme, cette formule ne serait pas viable. Mais on a maintenu une bonne partie de la programmation pour rester vivant et offrir une vie culturelle à la communauté », explique Guillaume d’Aoust, nouveau directeur général et artistique du Centre culturel de Weedon, qui a remplacé Robert Scalabrini en janvier 2020.

« On est tous dans l’inconnu. On ne sait pas combien de temps les mesures sanitaires seront maintenues. On espère qu’il n’y aura pas de deuxième vague et qu’on pourra présenter la programmation automnale tel que prévu. On souhaite aussi que les mesures s’assouplissent en janvier », ajoute-t-il.

La saison commence avec un spectacle de Dan Bigras le 12 septembre. Renee Wilkin (26 septembre), Geneviève Jodoin (14 novembre) et les Marchands de mémoire (27 novembre) font aussi partie de la programmation de l’automne du centre culturel.

« Quelques spectacles ont été reportés à l’hiver 2021 ou à une date indéterminée. Tout cela s’est décidé après discussion avec les producteurs et les artistes concernés. Et c’est certain que, pour des humoristes ou des chanteurs qui se produisent en solo ou en duo, c’est plus facile que pour des troupes de théâtre par exemple », mentionne M. D’Aoust.

Le spectacle de la Troupe Oh-la-la de Weedon, qui réunit des gens passionnés de théâtre, a été reporté tout comme la vente annuelle de livres et de CD usagés.

« Dans le premier cas, les répétitions étaient problématiques. Certaines personnes n’étaient pas à l’aise, alors le spectacle a été remis en mai. Dans le deuxième cas, on aime mieux ne pas prendre de risque avec toutes les manipulations qu’implique la vente de livres », souligne le directeur général et artistique.