Contenu commandité
Le vélo : le sport de l'été
Le vélo : le sport de l'été

Étapes faciles pour entretenir soi-même son vélo

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune

Laver le vélo

Les saletés peuvent avoir une action abrasive sur les pièces de votre vélo et peuvent altérer les performances. Un bon rinçage évite le vieillissement prématuré de certaines pièces.

Huiler la chaîne

Idéalement, utiliser une huile spéciale pour chaîne, si possible en silicone pour que l’huile pénètre en profondeur entre les maillons. Garder la chaîne en mouvement en faisant couler très lentement l’huile sur les maillons et changer les vitesses pour que l’huile se répartisse sur tous les plateaux. Essuyer l’excédent. 

Lubrifier les autres composantes

Pour le dérailleur, les câbles et les freins, le traditionnel WD40 fait l’affaire. Ou bien encore un lubrifiant pour vélo au téflon. Viser les articulations et les ressorts. Quelques gouttes seulement sont nécessaires.

Gonfler les pneus

Des pneus dégonflés vous ralentiront. Et des pneus trop gonflés provoquent aussi une perte de rendement. Assurez-vous d’adapter la pression en fonction du sol (montagne, piste cyclable asphaltée ou non). En général, la pression à adopter et de 10 % du poids du cycliste. Au-delà de 175 livres, il devient inutile de trop gonfler. Ne pas dépasser 8.5 bars sur le manomètre et ne pas gonfler sous les 6 bars pour les moins de 110 livres. Sans manomètre, s’assurer simplement que le pneu ne s’aplatit pas lorsque vous roulez ou à l’inverse, qu’il ne rebondisse pas au moindre choc s’il est trop gonflé.