Malgré les fortes fluctuations et la nature spéculative du bitcoin, les centres de minage pourraient utiliser leur puissance de calcul à d’autres fins et ainsi survivre à une possible chute du bitcoin.
Malgré les fortes fluctuations et la nature spéculative du bitcoin, les centres de minage pourraient utiliser leur puissance de calcul à d’autres fins et ainsi survivre à une possible chute du bitcoin.

Le cryptominage, domaine d’avenir ou mirage?

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
En 2013, un bitcoin se négociait pour environ 250 $. Quatre ans plus tard, il en coûtait plus de 16 000 $ pour acquérir cette monnaie virtuelle. Sa valeur a toutefois chuté dans les années suivantes jusqu’à 4000 $ en 2019. Mais à peine deux ans plus tard, en février 2021, le bitcoin atteignait des sommets à 75 000 $. Il est redescendu depuis et s’est stabilisé à 41 000 $ dans les derniers jours. À la lumière de ces chiffres, le bitcoin est l’une des valeurs les plus volatiles sur le marché. L’impact est donc direct sur les nombreuses entreprises de cryptominage qui s’installent au Québec.