Pierre-Luc Dusseault

Dix ans de politique

12 décembre 2010

En décembre 2010 commence le mouvement du Printemps arabes en Tunisie avec des manifestations à la suite de l’immolation de Mohamed Bouazizi. Des manifestations s’amorcent aussi en Algérie et au Yémen avant la fin de l’année. La Jordanie, Oman, l’Arabie saoudite, mais surtout l’Égypte, la Syrie et la Libye sont également touchés, parmi d’autres pays, par des manifestations. Ben Ali quitte le pouvoir en Tunisie tandis que la révolution égyptienne provoque aussi la tombée d’Hosni Moubarak en Égypte. Les libertés individuelles sont notamment au cœur du mouvement de protestation.

2 mai 2011 

La vague orange du Nouveau parti démocratique déferle sur le Québec. Le parti, élu opposition officielle, compte alors 59 de ses 103 députés au Québec. Parmi eux, Pierre-Luc Dusseault, jeune étudiant en politique, devient le plus jeune député à entrer au parlement alors qu’il n’est âgé que de 19 ans et 11 mois. Il renverse du même coup un vieux routier, le bloquiste Serge Cardin, en poste depuis 1998. M. Dusseault réussira à garder son siège en 2015 mais s’avouera vaincu dans une lutte serrée avec la libérale Élisabeth Brière en 2019. Parmi les autres députés néodémocrates élus en 2011, notons Ruth-Ellen Brosseau et Alexandre Boulerice. 

29 avril 2011  

Le prince William se marie à Kate Middleton. 

19 octobre 2011  

Le gouvernement du Québec crée la Commission Charbonneau pour examiner l’existence de stratagèmes dans l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction. Les travaux de la commission prennent fin le 25 novembre 2015. Le rapport compte 60 recommandations, dont l’amélioration de la protection des lanceurs d’alerte et favoriser l’accroissement de l’expertise interne au ministère des Transports. 

France Charbonneau

15 juin 2012

Le blogueur saoudien Raif Badawi est arrêté et emprisonné en Arabie saoudite. Il est condamné à dix ans de prison et à 1000 coups de fouet pour un blogue qui prônait la liberté de conscience, la liberté d’expression et l’égalité entre les hommes et les femmes. Sa femme et ses enfants s’établissent à Sherbrooke et des vigiles sont organisées tous les vendredis devant l’hôtel de ville pour demander la libération du blogueur. Malgré des pressions importantes, le gouvernement saoudien n’a pas libéré M. Badawi.

4 septembre 2012 

Pauline Marois, chef du Parti québécois, devient la première femme première ministre du Québec. Le soir de son élection, elle se sort indemne d’un attentat perpétré par Richard Henry Bain au Métropolis, où se tenait le rassemblement du parti. Denis Blanchette, un technicien de scène, est décédé après avoir reçu une balle du tireur. Mme Marois, à la tête d’un gouvernement minoritaire, déclenche des élections après 18 mois au pouvoir. Elle sera défaite dans sa propre circonscription alors que le Parti libéral reprendra le pouvoir. 


Pauline Marois

21 novembre 2013  

La crise ukrainienne commence le 21 novembre 2013 quand l’Ukraine refuse de signer un accord d’association avec l’Union européenne. En conséquence, le président Viktor Ianoukovitch est destitué. La Crimée vote ensuite pour son rattachement à la Russie et la guerre du Donbass éclate en 2014 alors que des soulèvements de partisans visent également une annexion à la Russie. Elle entraînera entre autres l’écrasement d’un avion de la Malaysian Airlines, abattu par erreur au-dessus de l’Ukraine.

13 mars 2013 

Jorge Mario Bergoglio est élu pape le 13 mars 2013 à Rome et adopte le nom de François 1er. Il succède à Joseph Ratzinger, qui avait choisi le nom de Benoît XVI. Il devient le premier pape à provenir du continent américain

7 avril 2014 

Jusque-là inconnu en Estrie, et ne résidant pas à Sherbrooke, le candidat libéral des élections provinciales Luc Fortin devient député de Sherbrooke. Au cours de son mandat, il occupera les postes de ministre de la Culture et des Communications et de ministre de la Famille.

19 octobre 2015 

Justin Trudeau devient premier ministre du Canada en défaisant notamment le Parti conservateur de Stephen Harper. Avec 184 sièges, son parti est majoritaire. Au moment de nommer son conseil des ministres, il opte pour une composition paritaire. Pourquoi? « Parce qu’on est en 2015! », avait-il répondu. La députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, obtient alors le ministère du Développement international.

17 mars 2015  

L’ancienne vice-première ministre Nathalie Normandeau est appréhendée par l’Unité permanente anticorruption. Cette arrestation survient dans le cadre d’une enquête qui vise à établir des liens entre la firme d’ingénierie Roche et le financement du Parti libéral. Cinq des huit chefs d’accusation ont été abandonnés en août 2019, mais elle est toujours accusée d’abus de confiance, de souscription frauduleuse à une caisse électorale et d’actes de corruption dans les affaires municipales. 

23 octobre 2015 

Le rapport Perrault sur la reddition de compte des municipalités est déposé. L’ancien maire de Sherbrooke, Jean Perrault, y rapporte entre autres que les employés municipaux passent plus de 2,5 M d’heures par année à rendre des comptes à différents ministères. Il propose donc de donner plus d’autonomie aux municipalités. 

23 juin 2016 

Le Royaume-Uni vote pour une sortie de l’Union européenne. Le Brexit officiel est désormais fixé au 31 janvier 2020. 

8 novembre 2016 

Le candidat républicain à la Maison-Blanche Donald Trump remporte la présidence des États-Unis face à la démocrate Hillary Clinton. Il remporte un plus grand nombre de grands électeurs même s’il obtient près de trois millions de votes de moins. Il avait notamment promis de construire un mur à la frontière avec le Mexique. La plupart des médias avaient estimé la victoire de M. Trump impossible. En plus de l’ingérence potentielle du gouvernement russe dans l’élection, le président fait scandale en raison d’une procédure de destitution intentée pour abus de pouvoir. Il aurait demandé à l’Ukraine d’enquêter sur le fils d’un de ses rivaux, Joe Biden.  

Donald Trump

1er octobre 2018 

Le Québec opte pour un nouveau parti à la tête de la province en choisissant la Coalition avenir Québec de François Legault. Ce jour-là, le parti du nouveau premier ministre remporte 74 sièges et obtient une majorité claire. Il propose notamment la création des maternelles quatre ans, la diminution des seuils d’immigration et l’interdiction du port de signes religieux pour les employés de l’État en position d’autorité. 

2 octobre 2018  

Le journaliste saoudien Jamal Khassoggi, un collaborateur du Washington Post, est assassiné alors qu’il se rend au consulat saoudien en Turquie. Le prince héritier Mohammed ben Salmane est soupçonné d’avoir commandé le meurtre. Cinq Saoudiens ont été condamnés à mort dans cette affaire, mais le prince Salmane n’a jamais été visé directement.

30 novembre 2018 

Le Canada, les États-Unis et le Mexique signent un nouvel accord de libre-échange.

23 janvier 2019

Juan Guaidó s’autoproclame président du Venezuela. 

7 février 2019

L’affaire SNC-Lavalin éclate alors que le Globe and Mail rapporte que l’entourage du premier ministre aurait exercé des pressions sur la procureure générale, Jody Wilson-Raybould, pour éviter un procès criminel à l’entreprise.

24 juin 2019 

Inauguration du nouveau pont Samuel-De Champlain

21 octobre 2019 

Justin Trudeau est réélu premier ministre du Canada dans un gouvernement libéral minoritaire. Son parti ne compte aucun député en Alberta et en Saskatchewan. 

23 janvier 2019

Juan Guaidó s’autoproclame président du Venezuela.

12 décembre 2019  

Andrew Scheer démissionne de la chefferie du Parti conservateur

Christine Labrie

On l'a découverte

La Sherbrookoise Christine Labrie est passée à 57 votes d’un siège à la table du conseil municipal aux élections de 2017. Recrutée par Québec solidaire, elle a remporté une lutte à quatre en délogeant le député et ministre Luc Fortin aux élections provinciales de 2018. Elle s’est fait remarquer à l’échelle de la province pour son rôle de porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’éducation, mais surtout, plus récemment, pour ses dénonciations de propos inappropriés à l’endroit des élues.