Well inc. : un projet qui mérite d’être étudié

Cela fait plusieurs années que la rue Wellington Sud se meurt. Cela fait longtemps que l’on devrait y construire un projet de société qui permettre la revitalisation de ce coin de la Ville.

Un projet rassembleur, un projet qui tient compte de tous et toutes, gens d’affaires, population qui habite le secteur, gens de l’Est, gens de l’Ouest. 

Malheureusement, l’ancien maire a décidé d’en faire un projet pour assurer sa réélection, et de nouveaux conseillers ont décidé de s’y opposer pour réussir à se faire élire… 

Pendant ce temps, on ne connaît pas grand-chose du projet actuel et on ne prend pas le temps d’en faire un projet porteur pour nous permettre d’avoir un centre-ville digne du 21e siècle qui respecte malgré tout son passé. 

Heureusement, plusieurs conseillers semblent avoir les nuances nécessaires et je leur fais confiance.

En attendant, le règlement d’emprunt pourra nous permettre de revitaliser la Wellington Sud. Il me semble que là-dessus, on devrait se mettre d’accord et travailler tous ensemble pour en faire un beau projet.

Mais je souhaite surtout, que devant les enjeux complexes, on arrête de proposer des solutions simplistes comme de s’opposer sans vraiment connaître la teneur du projet.

Olivier Audet, Sherbrooke

Arrêter la croissance démographique pour la planète

Considérant que les océans se dépeuplent de notre nourriture quotidienne à vue d’œil et se repeuplent maintenant de plus en plus avec nos déchets et nos plastiques, que nos zones forestières s’amaigrissent et s’exposent comme jamais auparavant à tous les dangers causés par l’exploitation hasardeuse qu’on en fait et de par les changements climatiques qu’on provoque par irresponsabilité collective (...), il devient nécessaire et impérieux dès aujourd’hui de parler de stabilisation de la population mondiale. (...)

Le plus beau cadeau à offrir maintenant à nos enfants, à leurs enfants et à leurs petits-enfants, est que tous les États de la Terre, sans exception aucune, réussissent dans un avenir très rapproché à vivre en paix et sans indigence avec une population qui demeure stable.

Et aidons-nous à l’atteindre. Pensez-y. La Terre ne grandit pas! Plus nous serons nombreux sur celle-ci, plus la part qui nous revient sera petite. Que ceux qui malheureusement parlent encore de « croissance continue illimitée » soient questionnés proprement quant aux buts qu’ils poursuivent. Nos gouvernements d’ici y compris et encore plus, toutes allégeances confondues. Bonne année!

Claude Létourneau, Sherbrooke