Une tempête qui amène des histoires de solidarité

BILLET / Les tempêtes de neige donnent lieu à de belles histoires de solidarité. C’est ce que j’ai vécu en rentrant chez moi vendredi soir dans le secteur de Deauville après ma journée de travail.

Dans notre rue résidentielle recouverte d’une très abondante couche de neige, une voiture s’est retrouvée en panne. Très vite, nous nous sommes retrouvés quelques voitures coincées derrière elle. Que faire pour s’en sortir et réussir à rentrer à la maison? Pendant un moment, c’était l’impasse.

Un déneigeur de la Ville de Sherbrooke est arrivé à point nommé. Mais comment déneiger le quartier alors qu’il se retrouvait coincé derrière une filée d’automobiles immobilisées?

Le déneigeur est sorti de son camion en disant qu’il fallait trouver une solution parce qu’il avait encore de nombreux kilomètres de rues à déneiger et de longues heures de travail devant lui. Prenant les choses en main, il a dirigé les opérations : vous, par ici; vous par là; et coordonnant ainsi les automobilistes, il a pu se frayer un chemin, prendre la tête du convoi et ouvrir le chemin à chacun vers son domicile…

Cependant, avant que je puisse tourner dans la cour de ma maison, le même déneigeur est passé sur ma rue et a soufflé une importante quantité de neige devant mon entrée – beaucoup de pelletage en perspective! Le col bleu a alors été vraiment gentil : il a pris la peine de reculer afin d’enlever une bonne partie de la neige devant mon entrée afin que je puisse rentrer à la maison bien au chaud avec mes enfants. Tout est bien qui finit bien grâce à la solidarité de tout un chacun dans cette histoire et un merci tout spécial au déneigeur!