Une commission scolaire! Qu’est-ce que ça fait?

OPINION / Le taux de participation aux élections scolaires est très bas, donc ça ne sert à rien une commission scolaire! C’est assez débile comme raisonnement, mais nous l’avons déjà entendu.

Peut-être que si ce taux est bas, c’est parce que la population est satisfaite. On sait qu’une élection peut être une occasion de contestation. Il se peut aussi que le rôle des élus soit questionném mais de là à faire disparaître les commissions scolaires! Il ne faut pas confondre le Conseil des commissaires, les élus et les gestionnaires qui travaillent au sein de l’organisation.

Une commission scolaire offre quatre niveaux de services:

  1. La gestion des services éducatifs: soutenir les enseignants et directions des écoles dans la mission des écoles, offrir des services complémentaires (psycho-éducateurs, orthopédagogues, orthophonistes), assister les enseignants dans le développement de leurs compétences (conseillers pédagogiques, matériel informatique) Les services éducatifs sont en lien direct avec la mission de l’école qui est la formation et l’instruction des élèves.
  2. La gestion des ressources humaines: embauche de personnel, gestion des conventions collectives. Les particularités et les besoins des différents corps de personnel sont multiples et variés.
  3. La gestion des ressources matérielles: achats d’équipement, entretien des bâtisses, transport scolaire. Des domaines aussi multiples qui font appel à des compétences diversifiées.
  4. La gestion des services financiers: salaires, taxes, demandes au ministère... Les finances! Le nerf de la guerre.

C’est un résumé trop court; ce qu’il faut en retenir, c’est que l’efficacité de ces services est possible dans un dialogue constant supervisé par la direction générale.

Bref, une commission scolaire permet aux équipes-écoles et aux directions de ces équipes de travailler auprès des jeunes, les faire progresser, les accompagner dans leur parcours scolaire vers la réussite. La loi 105 est venu donner plus de responsabilités aux directions et équipes-écoles quant à la gestion du projet éducatif des écoles ou établissements (plusieurs écoles physiques regroupées avec une même direction).

Résumons: l’école pour accompagner les élèves et la commission scolaire pour accompagner l’école dans sa mission.