Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Un peu de somnolence politique

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
C’est le rythme de juillet qui efface les choses sérieuses en imposant un ralenti apaisant à l’image  de ces ruminants bercés par le son strident des maringouins . La politique, en quelque sorte, remâchée, régurgitée... La grosse affaire du troisième lien  dans le décor du lâcher-prise, le tramway, le métro en surface et leurs complexités étourdissantes au menu des élections municipales, Coderre et Plante en train de méditer pour le crêpage de chignon à venir, les rouges, les bleus et les autres à Ottawa  en  «break» léger avant la compétition à venir.

Une trêve obligée dans  la joute politique vraie  suscitant rumeurs farfelues et accrochages empreints de savoureux débordements. Dans le contexte actuel, la politique impose une présence réelle pour nous protéger!

C’est la stratégie du passeport vaccinal devant respecter la liberté citoyenne et toutes les implications inhérentes dont les balises sont délicates. Une mesure appliquée avec grand savoir-faire évitant toutes sortes d’embuches. On le sait le piège des susceptibilités est là et les gardiens sont  très vigilants..L’été  moins stressant, se déployant affranchi progressivement de tant de lourdeurs  nous oblige néanmoins à dormir avec un oeil ouvert, peut-être!

Douglas Beauchamp
Québec