Un engagement pour du changement

Je désire répondre à la lettre de M.  Julien Richard (La candidate à la mairie de Sherbrooke Hélène Pigot doit choisir, La Tribune, mercredi 15 février) où il questionnait ma position de potentielle candidate à la mairie pour le parti Sherbrooke Citoyen.
Si j'ai pris cette décision, c'est parce que ce parti propose aux Sherbrookois et Sherbrookoises un vent de changement favorisant la participation, une économie ancrée dans la communauté, des engagements environnementaux clairs, une qualité de vie dans chaque secteur de la ville et une transparence dans les décisions. Si je rejoins Sherbrooke Citoyen, c'est que je crois profondément que notre avenir ne peut plus être dicté par les vieilles politiques qui laissent trop de citoyens sur la touche, creusent l'écart entre les riches et les pauvres et exploitent notre planète sans vergogne. À Sherbrooke Citoyen, nous constituons une équipe solide qui expliquera aux électeurs et électrices qu'il est temps d'agir autrement à Sherbrooke. Mon engagement est donc basé sur ma volonté de militer pour le bien-être des gens, quel que soit le palier de gouvernement. La population est le plus souvent agacée par des chicanes partisanes empêchant les gens de travailler main dans la main vers un objectif commun. Ma décision de m'impliquer au niveau municipal est une réponse contre ces blocages qui cristallisent chacun sur ses positions et minent la démocratie. Il est ainsi très clair que mon engagement pour l'instauration de politiques salutaires pour notre ville et pour l'ensemble du Québec a débuté il y a plusieurs années et se concrétise maintenant sur la scène municipale.
Hélène Pigot, candidate à la mairie pour Sherbrooke Citoyen
Une vraie!
La députée Manon Massé, de Québec solidaire est droite et franche, il n'y a pas de mensonges avec elle. Manon Massé n'est pas de cette race de politiciens qui jouent avec la vérité ou qui tentent de nous embobiner. Je suis membre de Québec solidaire et fier de l'être. Les deux élus de cette formation, Amir Khadir et Manon Massé, auxquels se joindra sous peu Gabriel Nadeau Dubois, sont des personnes d'engagement. Elles sont si rares en politique les personnes qui ne craignent pas la critique et qui foncent en défendant les opinions qui les motivent. Manon Massé je vous admire (...). Je vous souhaite de conserver votre comté de Sainte-Marie intact, sinon je sais que vous saurez gagner dans un autre comté. Peu importe l'endroit, vous saurez porter le message de la gauche et redonner un peu de crédibilité à la politique provinciale qui en a vraiment besoin.
Jean Chenay, Sherbrooke