Souvenirs envolés

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
La Tribune
Comme plusieurs d’entre vous sans doute, j’ai d’innombrables souvenirs qui s’envolent avec la fumée de l’incendie de l’hôtel Magog et sa démolition. J’ai cessé rapidement de compter le nombre de «grosses bières» que m’y a servi Jack Corcoran, le père de Jim. J’y ai assisté à de très bons spectacles notamment un des premiers d’un chanteur totalement inconnu à l’époque, Richard Desjardins, du temps de «Tu m’aimes-tu?» (...).