Le conseiller municipal Julien Lachance

Quel leadership voulons-nous?

À la suite des frictions politiques d'il y a quelques semaines entre élus membres du conseil d'administration de Sherbrooke Innopole et d'un certain inconfort ressenti par nos gens d'affaires, j'ai réfléchi sur la question.
La composition du conseil d'administration de Sherbrooke Innopole amène une réflexion de fond sur le style de leadership que nous voulons. Plusieurs élus diront que puisque nous sommes redevables envers la population, un ou des élus doivent être présents sur ce conseil. Mais, pourrions-nous assumer différemment notre imputabilité tout en mobilisant les acteurs bénévoles compétents?
Sherbrooke Innopole est le bras stratégique à qui nous avons délégué la responsabilité du développement économique de Sherbrooke à travers cinq filières bien définies. Les membres de ce conseil, au nombre de 15, sont nommés par le conseil municipal. Actuellement, le maire et un conseiller municipal doivent faire partie de ce groupe.
Pour bien positionner Sherbrooke sur l'échiquier mondial, nous avons besoin de la plus haute compétence et de gens d'expérience. Personne n'est mieux placé que nos entrepreneurs locaux confrontés quotidiennement aux plus grands défis. De plus, ils sont à même de constater ce qu'il se passe ailleurs sur la planète, chacun dans leur spécialité.
Malgré un emploi du temps chargé, ils sont prêts à donner de leur précieux temps pourvu que ce soit productif et efficient. Ils n'aiment pas être mêlés aux susceptibilités politiques et encore moins à la partisanerie.
Pour le style de leadership, deux choix s'offrent à nous. Le premier est d'opter pour un mode actif : on est élu donc on doit être partout, au risque de démobiliser nos bénévoles.
Le deuxième que je qualifierais de proactif : on partage les responsabilités, on suit de près les résultats, on challenge, on appuie. (...)
Si l'on croit que nos bénévoles chez Sherbrooke Innopole sont compétents et qu'ils assument cette responsabilité avec rigueur et implication, je propose l'option 2. (...)
Dans ce nouveau mode, un outil sera essentiel au conseil municipal : un tableau de bord détaillé et compréhensible présentant les résultats tels qu'ils sont. Par des rencontres régulières, nous pourrons questionner et apprécier le travail réalisé.
Nous avons l'opportunité de faire de la politique autrement, en optant pour un style de leadership plus participatif. Si nous croyons que l'équipe du conseil d'administration de Sherbrooke Innopole est compétente et dédiée, faisons-lui confiance et effaçons-nous un peu pour le bien du développement économique.
Julien Lachance
Conseiller municipal
District de Saint-Élie