Quand le nombre ne fait pas le poids

Mercredi dernier, lors de la soirée d'information sur la fluoruration de l'eau potable dans la municipalité de Richmond, la direction de la Santé publique a distribué un feuillet dans lequel l'image d'une balance était destinée à anéantir le mouvement d'opposition : le plateau de droite contenait seulement quelques opposants et ne faisait pas le poids devant les nombreux organismes officiels prônant la fluoruration de l'eau (NDLR Une mesure présentée comme un moyen de prévenir la carie dentaire).
Outre qu'il est mensonger de réduire à quelques personnes les opposants à cette mesure (qui pousse le fluorure dans la gorge des Québécois de gré ou de force), voilà un bien mauvais argument pour valider un point de vue. Au moment où Galilée a affirmé que la Terre est sphérique, il était bel et bien seul devant les nombreux dirigeants ecclésiastiques.
Cela lui donnait-il tort?
Mireille Guay
Sherbrooke