Prudence avec la légalisation du cannabis

Le projet de légalisation du cannabis invite à la plus grande prudence (...). Devant la popularité de cette drogue, le gouvernement du Canada tente de proposer les meilleures solutions et de minimiser les impacts pour l'ensemble de la société canadienne. Mais qui dit action, dit responsabilités...
Il faut donc que l'ensemble de la population puisse s'exprimer. Sur ce plan, le gouvernement du Canada devrait se donner une loi-cadre pancanadienne tandis que chaque province devrait décider par référendum si elle accepte ou non la légalisation du cannabis sur son territoire (...). De cette façon, l'approbation ou le rejet serait appuyé par la population (...), avec les conséquences que cela comporte. La proposition gouvernementale selon laquelle chaque foyer canadien aurait le droit de posséder un maximum de quatre plants de cannabis est inquiétante en raison notamment des normes à fixer par chaque province et des risques à entrevoir. C'est véritablement une carte à ne pas jouer maintenant.
Réjean Beaudoin, Sherbrooke
Nouvelle hausse des subventions au transport adapté
Lors de l'adoption des crédits, le 27 avril dernier, le gouvernement Couillard a adopté une nouvelle hausse de subvention de 2,78 M$ pour le transport adapté. Dans le nouveau Programme-cadre 2017, l'obligation est maintenue de se soumettre à la Politique d'admissibilité pour les transporteurs, des allocations supplémentaires y sont prévues pour l'augmentation de l'achalandage avec un nouveau taux. Le même niveau minimum de service doit encore être à donner et les mêmes exigences concernant la tarification demeurent en place. Les usagers devraient pouvoir recevoir un meilleur service et subir moins de retards, les listes d'attente devraient disparaître et les resserrements de règles s'atténuer. C'est un pas dans la bonne direction, bravo au ministère des Transports! Mais les usagers ne doivent pas pour autant baisser la garde, car la qualité du service a subi au cours des dernières années beaucoup de contrecoups et de dommages qui sont à réparer.
Raymond Duquette, président, et France Croteau, coordonnatrice
Regroupement des usagers du transport adapté de Sherbrooke métropolitain