La Tribune

Primes: il n’y a pas que les infirmières

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Je ne sais pas si je dois être frustrée, fâchée, déçue ou insultée lorsque je constate les offres faites aux infirmières. Y a-t-il un gouvernement qui va se rendre compte qu’il y a plus que des médecins, médecins spécialistes, infirmières et préposés aux bénéficiaires dans un centre hospitalier?