Pelouses maculées de roches

Quel spectacle navrant encore cette année de voir toutes ces pelouses maculées de roches, les très esthétiques pièces de plastique vertes ou bleues et les nuages de poussière qui colle partout, autant sur les autobus que dans nos poumons. C'est pire quand on est piéton.
Pourquoi la Ville ne ramasse-t-elle pas dès le départ lors du déneigement la neige avec ces roches, pour aller la porter ailleurs et s'en servir à nouveau? Pour économiser! Les coûts ont été refilés aux citoyens: nettoyage ardu, installation de tapis de pièces de plastique et dépérissement des pelouses à la longue.
La recherche à tout prix de faire des économies a un prix à la fin, et tout le monde en sera perdant.