Mont-Orford: Redonnez-nous notre montagne

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
La Tribune
Bonjour à vous, gestionnaires du Mont-Orford, 

Je suis outrée d’apprendre que l’accès au Mont-Orford est refusé aux randonneurs en même temps que l’ouverture des parcs par la SÉPAQ. 

Nous avons été privés de notre montagne durant toute la saison 2019 et nous comprenions alors que des travaux majeurs y avaient cours, notre sécurité n’était pas assurée.

Cependant, les raisons évoquées ce printemps ne font pas de sens. Les randonneurs ont toujours profité de la montagne dès la fermeture de la saison de ski avec crampons tant qu’il y avait de la neige, et ensuite jusqu’à l’enneigement des pentes.

Je vous cite:

«La présence de neige ainsi que des pistes et des sentiers très mouillés et boueux expliquent la décision des gestionnaires. Ils souhaitent protéger l’environnement, réduire l’érosion au maximum et éviter de trop abîmer les parcours.»

Aucun marcheur n’adhère à ces arguments loufoques! Pensez à toute la machinerie qui y circulait voici à peine une année! Et les camions qui empruntent la 4 km, en plus de polluer, est-ce qu’ils endommagent moins l’environnement que les marcheurs?

Allons, un peu de sérieux, redonnez-nous notre montagne, c’est une question de santé physique et mentale!

Je compte sur votre bon jugement,


Marie-Claire Grégoire

Magog