Carrefour des lecteurs
La Tribune
Carrefour des lecteurs

Message au conseiller Gingues

POINT DE VUE / Monsieur Gingues, j’ai lu votre texte sur Facebook au sujet de la piste cyclable de la rue Galt Ouest et les plaintes reçues à ce sujet. J’ai aussi lu les commentaires édifiants et condescendants que vous avez reçus au sujet des bienfaits des projets pilotes.

Permettez-moi de vous offrir un conseil. Méfiez-vous des fonctionnaires ambitieux avec des agendas personnels qui vous proposent des fausses solutions. Le projet pilote Galt Ouest est une preuve flagrante que ce que les fonctionnaires proposent est motivé par la volonté de faire un coup d’éclat pour des fins de promotion éventuelle ou à des fins d’assouvir un besoin anti auto plutôt que pro vélo.

Inutile d’avoir des études en environnement ou être ceinture noir en Lean Management pour comprendre qu’une bande réservée sur les rues Pacifique et Roy n’aurait jamais perturbé le flux des automobiles, car ces rues sont déjà assez larges pour accueillir une telle infrastructure sans empiéter sur les voies réservées aux automobiles.  

De plus, cette façon de faire a l’avantage de se connecter directement sur le réseau cyclable du lac des Nations et de la rivière Magog, et comble du bonheur permet à la Ville de respecter son à-plat-ventrisme légendaire envers l’Université de Sherbrooke en offrant aux usagers universitaires le loisir d’emprunter la bande cyclable déjà existante de la rue Saint-Esprit via la rue Roy pour se rendre directement au boulot en toute sécurité.

Bref, vos fonctionnaires avec ce projet pilote ridicule cherchent de l’attention pour assouvir leur ambition sans fond ou visent à nuire aux automobilistes plus que rendre service aux cyclistes. 

Ou seraient-ils juste un peu simples d’esprit. Méfiez-vous.

Martin Jolin, Sherbrooke