Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Loto-Québec et l’écologie

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Après un manque de jugement digne d’une culture qui relève du temps des dinosaures, Loto Québec se doit de redorer son blason.

Dans la saga cagnottes et canicules, il est clair que la direction doit changer sa vision et donner un nouveau souffle à sa loterie. Pourquoi ne miserait-elle pas sur la promotion de la protection de l’agriculture urbaine. En créant une loterie pour supporter le rachat des terres patrimoniales des Sœurs de la Charité situées au cœur de notre Capitale nationale elle ferait un choix judicieux. 

La Coalition sauvons les terres pourrait leur donner de bonnes suggestions pour développer un projet inspirant pour une loterie qui propose aux citoyens d’être écoresponsables dans leur choix de consommation. Les pluies diluviennes qui ont déferlé sur l’Allemagne et la Belgique témoignent d’un changement climatique à vitesse grand V. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés devant le manque de jugement de la direction de Loto Québec et il est temps de leur chanter à tue-tête, comme Bob Dylan : «Que les temps changent».

Michel Houle
Québec