Les tout-petits chutent trop souvent

Sherbrooke Ville en santé inc., par son projet « Communauté sécuritaire », vous offre cet article sur la prévention des accidents et des blessures. La plupart peuvent être évités en étant responsables, courtois et attentifs. Dommage de faire basculer la vie de quelqu'un!
Les blessures sont la principale cause de décès et d'hospitalisation chez les enfants de 0 à 6 ans. Ces blessures sont le plus souvent causées par des chutes. En 2010-2011 au Canada, il y a eu 2500 admissions à l'hôpital chez des jeunes enfants à la suite d'une chute. En 2010-2011, l'urgence du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) a reçu 191 enfants de 0 à 4 ans avec une commotion cérébrale dont la plupart étaient causées par des chutes, surtout dans l'escalier.
Les chutes se produisent souvent lorsqu'un enfant arrive à une étape de son développement, par exemple quand il commence à ramper ou à marcher, ou lorsqu'il est laissé sans surveillance. Les enfants peuvent conserver des séquelles à la suite d'une chute, parfois toute leur vie. C'est pourquoi il est important de les prévenir.
Que peut-on faire à la maison pour prévenir les chutes?
Dans la chambre à coucher :
° Relever et verrouiller les côtés de la couchette lorsque le bébé y est couché.
° Un berceau peut être utilisé pendant le premier mois de vie. Cependant, il devient dangereux de l'utiliser quand le bébé peut s'asseoir seul.
° Éviter d'utiliser un lit superposé pour un enfant de moins de 6 ans.
° Éviter de mettre le lit sous une fenêtre.
° Rester en tout temps avec l'enfant lorsqu'il est sur la table à langer.
Dans la cuisine ou le salon :
° Bien attacher l'enfant dans sa chaise haute.
° Placer la chaise haute loin de la table, car l'enfant pourrait pousser avec ses pieds et basculer.
° Éviter de mettre une chaise portative sur la table, et ce, même si l'enfant y est attaché.
° Installer des dispositifs de sécurité aux fenêtres.
Dans les escaliers :
° Installer des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers et bien les fixer.
Dans les structures de jeux :
° Choisissez des appareils de jeux adaptés à l'âge de l'enfant.
° Ajouter des copeaux de bois ou du sable sous les modules de jeux ou glissoires.
° Ne pas laisser un enfant de moins de 6 ans jouer sur un trampoline, même sous surveillance.
Finalement, rappelez-vous que le meilleur moyen de prévenir les blessures chez votre enfant est de le surveiller en tout temps. Malgré ces précautions, si votre enfant fait une chute et qu'il est inconscient, appelez le 911. Vous pouvez aussi contacter Info Santé (811) si avez un doute au sujet de la gravité d'une blessure.
Pour en savoir plus :
www.parachutecanada.ca
www.inspq.qc.ca/mieuxvivre (section « Bébé en sécurité »).
Marie-Andrée Roy
Service de santé publique du CSSS-IUGS
Sherbrooke