Le droit de vote à baliser

Au cours de la dernière élection, je me suis présenté comme candidat dans la circonscription de Jean-Talon. Ne bénéficiant pas d’une visibilité médiatique, mon objectif de campagne était d’aller à la rencontre d’un maximum d’électeurs et d’électrices afin de me présenter et de leur présenter les valeurs, les idées et les propositions de mon parti. La grande majorité des gens que j’ai rencontrés ont fait preuve d’une belle ouverture et d’un intérêt manifeste, qui ont donné lieu à des échanges signifiants, y compris dans les Centres d’hébergement pour personnes âgées.

Cependant, deux de ces Centres (le Manoir Saint-Louis et La Roseraie) ont refusé que nous leur rendions visite, sous le motif que leurs résidents et résidentes sont en perte d’autonomie et souffrent d’un déficit cognitif sévère (je présume ici que leur directive est la même pour tous les intervenants politiques). 

Pourtant, le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a établi un bureau de vote, dans ces deux établissements, pour permettre à leurs 269 électeurs d’exercer leur droit de vote. Il me semble que, à moins d’être déclarés légalement inaptes et placés sous tutelle, ces personnes ont droit au plus grand respect de leur personne, de leur dignité et de leur droit d’être informées. Il est donc tout à fait normal que les candidats politiques puissent les rencontrer afin de les renseigner au sujet de leur parti et ainsi leur permettre de voter de manière éclairée; sinon, cela constitue une violation de leur droit à l’information.

J’invite le DGEQ à fournir des explications à ce sujet et à poser des balises claires pour guider et encadrer les différents intervenants afin d’éviter que les droits de ces personnes vulnérables ne soient brimés à nouveau. Voter est un droit au même titre que de recevoir l’information pouvant influencer la nature du vote. Quelle est la valeur démocratique de ces votes, s’ils ne sont pas éclairés?

Patrick Provost, professeur titulaire à l'Université Laval

Candidat de Québec solidaire dans la circonscription de Jean-Talon aux dernières élections