Le 32e anniversaire de la Base de plein air André-Nadeau

La Base de plein air André-Nadeau de l'arrondissement Rock Forest, St-Élie, Deauville fête son 32e anniversaire - non pas son 30e.
Les médias sherbrookois font mention du 30e anniversaire de la Base de plein air André-Nadeau, mais cette mention ne reflète pas l'histoire de sa création.
En 1982, le parc Ste-Catherine, sis au sud du chemin Ste-Catherine, a été exproprié par le ministère des Transports du Québec pour refaire ledit chemin. Le conseil municipal de l'époque a alors eu l'opportunité d'acquérir, le 26 juillet 1982, un lot de 108 acres situé juste en face du parc exproprié, au coût de 30 000 $.
Cette acquisition nous permettait de créer une base avec de multiples services. Le 12 août 1982, le plan du nouveau « parc Ste-Catherine » a été établi avec un budget total de 126 100 $ incluant un chalet, une station de pompage, une patinoire éclairée et divers terrains de jeux.
Le ministère des Transports assumera la construction du puits, ainsi que les raccordements d'aqueduc et d'électricité, de même que la fourniture de la pompe. Ce compte-rendu prescrit aussi que « tous les surplus de terre (de la construction du chemin Ste-Catherine) seront entreposés sur le terrain vacant près du terrain de balle proposé » et que les travaux seront entrepris dès octobre 1982 afin que la population ait accès à un parc adéquat le plus tôt possible.
Ce nouveau parc a été nommé Base de plein air Rock Forest, il y a 32 ans, lors de sa création.
Puis, la base de plein air a été renommée Base de plein air André-Nadeau pour des motifs politiques, alors que monsieur Nadeau n'a jamais été impliqué dans la création du projet.
Ce changement de nom ne reconnaissait pas l'apport des pionniers qui ont lancé le projet; par ailleurs, le premier nom, Base de plein air Rock Forest, était davantage révélateur de l'emplacement et de la valeur géographique.
En conclusion, la Base de plein air André-Nadeau a été créée en 1982. Et nous fêtons aujourd'hui le 32e anniversaire de son existence.
Il est toujours intéressant les vraies histoires.
Laurent Boudreau
Maire de Rock Forest 1979-1983