«Si tout cela [les allégations] est vrai, Julie Payette devrait démissionner sur-le-champ. Je me dirai alors tout bas qu’elle n’était pas faite pour ce rôle décoratif et accessoire qu’est celui de représente de la reine au Canada», écrit l'auteur de cette lettre.
«Si tout cela [les allégations] est vrai, Julie Payette devrait démissionner sur-le-champ. Je me dirai alors tout bas qu’elle n’était pas faite pour ce rôle décoratif et accessoire qu’est celui de représente de la reine au Canada», écrit l'auteur de cette lettre.

Julie Payette, superstar désenchantée de l’astronomie?

POINT DE VUE / Dans le tohu-bohu de l’atmosphère toxique qui règne, semble-t-il à Rideau Hall, plusieurs observateurs croient que la solution toute désignée pour atténuer l’ambiance de terreur- pour régler cette impasse- qui prévaut entre la Gouverneure générale du Canada et ses employés, serait que Justin Trudeau rencontre Julie Payette pour faire le point sur cette affaire. 

Je précise ici que j’ai toujours eu une grande admiration et un grand respect pour la femme qu’est Julie Payette. Son parcours parfait dans le monde de l’astronomie-ce monde d’hommes m’a toujours paru remarquable. Mais voici que cette femme fait les frais depuis quelques semaines d’un véritable roman-savon de très bas étage. Qui croire? Sur qui jeter son dévolu?

Aux nombres faramineux des travers de madame Payette qui semblent lui être reprochés par ses proches collaborateurs à Ottawa, on déplore le fait que madame la gouverneure rabaisse continuellement ses employés en leur sermonnant qu’ils ne font pas bien leur travail, bref qu’ils sont incompétents dans leurs fonctions respectives. D’ailleurs Julie Payette ne se gênerait pas (semble-t-il encore) pour que cela se sache chez le plus grand nombre.

Si tout cela est vrai, Julie Payette devrait démissionner sur-le-champ. Je me dirai alors tout bas qu’elle n’était pas faite pour ce rôle décoratif et accessoire qu’est celui de représente de la reine au Canada. Un poste qui n’est pas digne ni à la hauteur de l’intelligence de cette femme érudite qui a marqué l’histoire de l’astronomie canadienne.

Mais alors, dans les circonstances présumées, est-ce une bonne idée que Justin rencontre à tout prix Julie, lui qui nage en pleins soupçons de scandales et lui qui baigne dans les insinuations de toutes sortes à son égard. Pas une bonne idée sûrement, puisque Julie Payette risquerait de sermonner le premier ministre en lui attribuant tous les défauts du monde et en le traitant lui aussi d’incompétent. Que voulez-vous ce serait sans doute plus fort qu’elle et au-delà même de sa bonne volonté, enfin si j’en crois les rumeurs qui courent sur elle au sujet de son soi-disant caractère intempestif. Enfin voilà, et cela dit, si je peux me permettre de verser en une pareille ironie.

Car j’espère que la mauvaise réputation qu’on attribue présentement à Julie Payette s’avère exagérée ou même fausse et que cette affaire s’envole en fumée prochainement bien loin dans l’espace intersidéral.