Claude Forgues, candidat pour le Bloc québécois dans Sherbrooke

Islamophobe, raciste ou manque de jugement ?

POINT DE VUE / C’est du pareil au même, Monsieur Forgues. La Tribune de samedi nous faisait part de vos excuses, à titre de candidat du Bloc québécois... pour manque de jugement dans une de vos déclarations électorales.

Ce mea culpa, je veux bien l’entendre, mais permettez que je doute de votre sincérité. En effet, vous et les autres bloquistes ne manquez jamais, dans cette campagne électorale, de débusquer certains dérapages dans la vie personnelle des autres candidats, dont les chefs Trudeau avec son blackface et ses déguisements, de même sur ses parades de mode en Inde. 

De même pour M. Scheer que les vôtres et vous ne cessez de harceler pour ses croyances morales et religieuses personnelles qui n’affectent en rien sa sincérité et son intégrité d’homme politique. Deux poids, deux mesures : la sainteté pour vous, l’enfer pour les autres, ce qui me rappelle de bien tristes prêches. Manque total de jugement, Monsieur Forgues.

Vous qui prétendez vous aligner sur votre axiome « Le Québec, c’est nous! », je vous incite à réfléchir sur l’envergure de ce NOUS, auquel vous semblez adhérer. 

Il y a, oui, oui, Monsieur Forgues, de nombreuses appartenances au Québec, ce que vous devriez savoir prioritairement comme candidat aux présentes élections. Indice de racisme que vos déclarations? Je n’accuserai point ici, puisque vous êtes aussi de ce NOUS. Disons que, à cet égard encore, vous manquez de jugement.

Pour dire simplement, je ne suis pas certain que vous puissiez être ce candidat de tout le monde du comté de Sherbrooke et du Québec.

Yvon Côté
Sherbrooke