Il suffit d'y croire

J'ai eu le privilège de participer à la première messe dans la nouvelle église Saint-Philippe de Windsor, lundi. J'y ai ressenti une ferveur particulière. Natif de Windsor, mais résidant de l'arrondissement Rock Forest depuis 40 ans, je trouve toujours plaisir à retrouver mes amis à chaque occasion qui m'est offerte et ce 1er décembre était l'une de ces occasions.
Je suis toujours très attaché à ma ville natale. J'y reconnais une population dynamique et courageuse, résiliente qui n'a pas peur de se serrer les coudes devant les défis auxquels elle a à faire face. On n'a qu'à penser à la résurgence de Domtar et à la reconstruction de l'église à la suite de la destruction de ce joyau qu'était le temple Saint-Philippe.
Je voudrais rappeler à ceux qui s'inquiètent de la pérennité de ce nouveau et beau temple cette parole que le Seigneur nous a laissée: « Ne vous inquiétez pas de demain, demain prendra soin de lui-même ». Il suffit d'y croire.
André Dubois,
Sherbrooke