Honneur aux Patriotes de 1837-1838

Le 14 juillet, les Français célèbrent leur Fête nationale. En 1789, une grande agitation règne à Paris. Face au mécontentement populaire, on demande une réforme profonde des institutions. Au matin du 14 juillet, des Parisiens en colère vont chercher des armes aux Invalides, puis, en quête de poudre, se dirigent vers la vieille forteresse royale de la Bastille qui était devenue une prison. Après une journée de fusillade sanglante, et grâce au ralliement de gardes nationaux, les Parisiens s'en emparent et entament sa démolition. En l'abattant, les Parisiens font tomber un rempart de l'absolutisme. Cette journée, qui marque le début de la Révolution française, restera dans les mémoires comme un jour de liberté.
Au Canada, ce que l'on désigne par la rébellion de 1837-1838 est l'aboutissement d'un conflit politique qui existait depuis le début du XIXe siècle entre la population civile et l'occupant militaire colonial. La rébellion fut menée simultanément par les habitants français et anglais tant dans le Haut que dans le Bas-Canada. La rébellion de 1837-1838 dans le Bas-Canada a été beaucoup plus intense que celle dans le Haut-Canada.
En France, les Français ont gagné, la monarchie fut abolie et la France est depuis une république. Malheureusement les Patriotes du Bas-Canada ont perdu et nous sommes toujours sous la juridiction de la monarchie. Cependant les Patriotes ont contribué à faire en sorte que 10 ans plus tard, soit en 1848, la royauté britannique a accordé la responsabilité ministérielle. Depuis ce temps le Canada est une démocratie. Pour marquer le 15e anniversaire de la Journée nationale des Patriotes, le dimanche 21 mai, une reconstitution d'une escarmouche entre soldats britanniques et les Patriotes se tiendra au centre communautaire Richard-Gingras à Saint-Élie-d'Orford; l'allocution de M. Bernard Landry, ancien premier ministre du Québec, précèdera l'événement. Pour des informations, veuillez communiquer avec Jean-Marie Cliche au (819) 346-3298.
Jean-Marie Cliche, président du comité estrien de la Fête des Patriotes, Sherbrooke