Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Fin de dictature?

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Je suis toujours étonné de voir mes concitoyens gauchistes appuyer la dictature cubaine par pur anti-américanisme.

Tous ces gens seraient dans la rue si au Canada on voulait instaurer une dictature de type cubain, avec un seul parti éternel au pouvoir et la fin de la liberté d’expression. La dictature qui a toujours manipulé les informations à Cuba fait face aujourd’hui aux jeunes et à Internet pour aller s’informer en dehors de la propagande communiste, et les jeunes exigent la démocratie et la liberté. 

Le parti unique est le plus grand affront contre un peuple, lui enlevant le choix de décider de ses dirigeants, et le contrôle de l’information la plus grande insulte à son intelligence. Présentement à Cuba le pouvoir oblige des citoyens à aller affronter leurs concitoyens dans les rues et les faire taire, sous menace de prison, voire la mort. 

La dictature en place veut une guerre civile pour faire taire et continuer sa domination et sa corruption. Car dans les pays communistes la corruption est toujours plus grande, car personne n’ose la dénoncer et risquer la mort. Seulement le passage à la démocratie peut assurer le bonheur et la prospérité aux Cubains. C’est ce que je leur souhaite de tout coeur. 

André Michaud

Québec