Enfin un nouveau cadre financier pour le projet Well inc.

Dans la version du projet Well inc. présentée la semaine dernière, la bâtisse de Custeau-SherWeb-FTQ est passée de 12 à 10 étages. C’est encore beaucoup trop. Cinq étages de bureaux seraient très suffisants pour y installer les nouveaux emplois de SherWeb. Oubliez les cinq étages de logements, le but de l’entente d’exclusivité est que le consortium amène de nouveaux emplois au centre-ville.

Le quartier général passe quant à lui de 7 à 5 étages. C’est encore trop, et c’est la ville qui va faire construire ailleurs dans le secteur cette fameuse bâtisse, à la suite d’un appel d’offres, si la rentabilité est au rendez-vous.
Offrir des congés de taxes pour 10 ans au consortium, non merci, c’est beaucoup trop.
50 % de moins de taxes de 2020 à 2030, c’est beaucoup plus raisonnable et moins insultant pour les autres propriétaires d’édifices du centre-ville qui se forcent et se démènent pour payer leur part des taxes à leur chère Ville de Sherbrooke.
Est-ce que la FTQ offre du financement hypothécaire à 4 %? C’est pas plutôt à 8-10 % sur une marge de crédit?
Quel est le pourcentage du consortium pour ses frais administratifs sur tout le projet? 10 % environ, j’aimerais qu’on nous le dise. Ces frais, on peut les économiser en gérant nos affaires municipales.
À Sherbrooke, on doit toujours procéder par appel d’offres pour la construction d’un stationnement de 400 cases ou une bâtisse municipale pour donner la chance à tous les promoteurs et entrepreneurs de Sherbrooke de soumissionner.
On conclut donc avec le statu quo et on se reprend en invitant l’entreprise privée à se manifester pour proposer une unique nouvelle bâtisse et un projet sur les futurs quatre lots achetés, totalisant 20 000 pieds carrés et longeant la rue Wellington Sud.
Transparence, appel d’offres et respect des gens du quartier.
Si j’avais su qu’on donnait des rabais de taxes aussi importants, j’aurais peut-être mijoté un projet intéressant.

André Larkin
Ex-administrateur d’immeubles
à bureaux au centre-ville (1985-2005)