Bernard Drainville

De quoi a-t-on si peur?

La Charte de la laïcité se veut un rempart contre certaines dérives.
Selon certains, il faudrait bannir le voile et autres symboles de diversités religieuses. Personnellement, je crois que nous aurions avantage à bannir les calottes que semble favoriser une certaine partie de notre jeunesse dite de souche.
Ma question est : de quoi avons-nous si peur? De nous faire assimiler?
Depuis des siècles, la petite enclave francophone que forme le Québec a résisté à l'assimilation des millions anglophones qui nous entourent. Alors pourquoi craindre que quelques milliers de Maghrébins nous feront perdre nos valeurs? Je préfère croire que jamais personne ne réussira à nous assimiler. Que vivre avec la peur n'est pas vivre.
Afin de garder une certaine harmonie, chacun devra y mettre du sien. Ce n'est que gros bon sens. Il est triste de penser que certains Québécois qui craignent l'immigrant et sa différence dormiront mieux en sachant que leur voisin est un Tremblay, un Bouchard ou un Couture.
Jean Chenay
Sherbrooke