La Tribune

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Le bonheur!

Carrefour des lecteurs

Le bonheur!

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
La mordante émission Le Bonheur amplifie les malheurs de l’école. On se souvient de l’explosive colère de ce prof ayant son profond voyage de son travail, se libérant sans ménagement de toutes ses frustrations avant de décrocher.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
J’ai mal à ma profession enseignante

Opinions

J’ai mal à ma profession enseignante

Point de vue
Point de vue
POINT DE VUE / Je suis enseignant de formation et j’ai mal à ma profession. J’ai mal à mon identité professionnelle. J’ai mal à mon identité. J’ai mal. J’ai mal à mon père enseignant, à mes tantes enseignantes, à nos grands-parents enseignants. J’ai mal à ma conjointe enseignante, à mes amis enseignants, à mes collègues enseignants. J’ai mal à ma famille professionnelle.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Quel avenir pour le quai MacPherson?

Opinions

Quel avenir pour le quai MacPherson?

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
La Tribune
OPINIONS/ Avant qu’il ne soit trop tard, nous demandons aux membres du Conseil de Ville de ne pas autoriser l’amarrage d’un sauna flottant au quai MacPherson et de s’assurer qu’aucune autre activité commerciale, sauf l’offre de croisières sur le lac, n'y soit dorénavant permise.
Des dizaines de milliers d’emplois disponibles: un aller simple pour les régions

Point de vue

Des dizaines de milliers d’emplois disponibles: un aller simple pour les régions

Collectif
Collectif
POINT DE VUE / La rareté et le mouvement de la main-d’œuvre sont des réalités vécues par la majorité des entreprises, en ville, mais également dans toutes les régions du Québec. En effet, les enjeux liés à la disponibilité de personnel se font ressentir ici et là, en témoigne notamment le nombre de postes disponibles en région. 
Caroline St-Hilaire, de Sherbrooke à Barcelone

Carrefour des lecteurs

Caroline St-Hilaire, de Sherbrooke à Barcelone

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
La rumeur persistante qui envoie Caroline St-Hilaire à la tête d’une nouvelle délégation du Québec à Barcelone nous replonge dans le vieux film de nominations politiques partisanes si souvent décriées par la CAQ lorsque ce parti occupait les banquettes de l’opposition. Si cette éventuelle nomination risque de faire mal paraître François Legault, il en va de même pour l’ancienne députée du Bloc qui aurait troqué ses idéaux souverainistes pour un plat de tapas à saveur nationaliste.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
L’humain n’est pas fait pour vivre dans le froid

Société

L’humain n’est pas fait pour vivre dans le froid

Laura Buck
Maître de conférences en anthropologie évolutive, Liverpool John Moores University
Kyoko Yamaguchi
Maître de conférences en génétique humaine, Liverpool John Moores University
ANALYSE / L’être humain est une espèce tropicale. Nous avons vécu dans des climats chauds pendant la majeure partie de notre évolution, ce qui pourrait expliquer pourquoi nous sommes nombreux à passer en rêvant à l’été.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Voici pourquoi il est déconseillé de prendre une douche pendant un orage

Environnement

Voici pourquoi il est déconseillé de prendre une douche pendant un orage

James Rawlings
Chargé de cours rémunéré à l'heure en physique, Nottingham Trent University
ANALYSE / Le Met Office, service national britannique de météorologie, a émis plusieurs «alertes d’orages jaunes» pour le Royaume-Uni, soulignant le potentiel d’éclairs fréquents. Bien que la probabilité que vous soyez frappé par un éclair soit faible, il est important de savoir comment demeurer en sécurité pendant un orage. Chaque année dans le monde, environ 24 000 personnes sont tuées par la foudre et 240 000 autres sont blessées.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Filière électrique: ensemble, pour une approche gagnant-gagnant

Point de vue

Filière électrique: ensemble, pour une approche gagnant-gagnant

Daniel Côté
Président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et maire de Gaspé
Benoit Lauzon
Benoit Lauzon
Maire de Thurso et préfet de la MRC de Papineau
POINT DE VUE / À la veille de l’ouverture de la session parlementaire, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) souhaite mettre en lumière un enjeu qui a récemment pris une ampleur considérable : l’augmentation du nombre de titres miniers. Plusieurs régions qui ne sont pas traditionnellement considérées comme minière, comme les Laurentides, l’Outaouais, la Mauricie, Lanaudière et le Bas-Saint-Laurent, vivent ce phénomène.
Non, les notes ne sont pas une loi de la vie

Opinion

Non, les notes ne sont pas une loi de la vie

OPINION/ La semaine dernière, on apprenait que l’école primaire Henri-Beaulieu travaillait à éliminer progressivement les notes de ses classes. Cette semaine, c’est au tour de la Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE) de se déclarer en faveur d’une élimination des notes et des moyennes des bulletins scolaire.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Santé et services sociaux: oui, il faut décentraliser, pour vrai

Carrefour des lecteurs

Santé et services sociaux: oui, il faut décentraliser, pour vrai

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Quotidien
OPINION / Le gouvernement de la CAQ prépare une profonde transformation en santé et services sociaux. L’actualité nous démontre chaque jour que le statu quo est intenable. L’ensemble de la population souhaite que ce gouvernement réussisse à soigner ce système dont nous avons déjà été si fiers, collectivement.
Difficile à avaler

opinions

Difficile à avaler

Dr Sylvain Charlebois
Dr Sylvain Charlebois
Professeur titulaire, directeur principal, Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire
COMMENTAIRE / Les recommandations du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances ont été accueillies avec beaucoup de scepticisme par de nombreux Québécois. Après tout, nous vivons plus longtemps et de nombreuses personnes âgées boivent régulièrement et de manière responsable sans éprouver de problèmes de santé. Le rapport lui-même comporte d’importantes lacunes, mais quand on examine la littérature scientifique et les liens entre la consommation d’alcool et le cancer, les résultats de ces dernières années sont accablants.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Prioriser les plus appauvris par l’inflation

LA VOIX DES LECTEURS

Prioriser les plus appauvris par l’inflation

LA VOIX DES LECTEURS / Au gouvernement du Québec, l’inflation est reconnue comme un problème et une récession appréhendée apportera davantage de conséquences néfastes à ceux et celles qui avaient déjà un faible revenu. Rappelons que les coûts pour les hypothèques, les loyers, l’essence, l’épicerie sont beaucoup trop élevés pour les capacités financières de plusieurs. La hausse du salaire minimum à 15,25$ ne changera pas grand-chose pour y faire face.

L'actualité sous la plume de Bado

L'actualité sous la plume de Bado
Bado

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté
Un salaire minimum suffisant pour vivre dignement

Opinions

Un salaire minimum suffisant pour vivre dignement

Point de vue
Point de vue
La Tribune
POINT DE VUE / Mercredi dernier, le ministre Boulet a annoncé une hausse du salaire minimum québécois à 15,25 $ de l’heure. Cette hausse a fait réagir hier la coalition Minimum 18 pour qui, vous l’aurez compris, le salaire minimum devrait se chiffrer au moins à 18$ de l’heure. La Table d’action contre l’appauvrissement de l’Estrie (TACAE) et Illusion-Emploi veulent aussi ajouter leurs voix à celles qui s’indignent de ce choix politique, qui appauvrit encore et toujours les travailleuses et les travailleurs au salaire minimum.
Catherine Gaudreault
Animatrice 106,9 Mauricie, Collaboration spéciale
Catherine Gaudreault
La culture du silence omniprésente

Catherine Gaudreault

La culture du silence omniprésente

CHRONIQUE / «Stp Catherine, ne nomme pas mon nom. Stp Catherine, ne nomme pas l’endroit où je travaille. On va me reconnaître. Je serai rencontrée et je risque de perdre mon emploi. Je préfère faire l’entrevue avec un nom d’emprunt. Possible de modifier ma voix?»