Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Dans la vallée d’Aconcagua au Chili, les vignes côtoient les palmiers devant l’ancien chai d’Errazuriz et l’impressionnant cellier moderne Don Maximiano.
Dans la vallée d’Aconcagua au Chili, les vignes côtoient les palmiers devant l’ancien chai d’Errazuriz et l’impressionnant cellier moderne Don Maximiano.

Un vin pour chaque climat

CHRONIQUE / La majorité des gens aiment les vins rouges puissants et bien corsés. Ces vins sont généralement issus de climats chauds, car plus il fait chaud, plus les raisins seront sucrés et plus le vin sera concentré. C’est tout simple. Naturellement, il y a un climat pour chaque vin, mais il y a aussi un vin pour chaque climat, ne serait-ce que pour harmoniser notre palette de goûts qui change selon les saisons. Les premiers rayons de soleil du printemps nous donnent envie de rosé et en été on cherche la fraîcheur. À l’automne, on a besoin de chaleur et en hiver, on veut du réconfort avec des rouges plus intenses pour accompagner nos plats longuement mijotés et le gibier.