The celebrations with a barbecue

Brochette de vins pour le BBQ

CHRONIQUE / La cuisson au BBQ confère aux aliments des arômes de fumée et d'épices. Comme la règle à suivre en accords mets et vins se résume plutôt bien à « Qui se ressemble s'assemble », les vins corsés et élevés en fûts de chêne sont donc à privilégier pour vos cuissons de patio.
Parce que l'été est trop court pour boire triste, voici une brochette d'accords pour garnir votre été!
Bavette à l'échalotte
Suggestion : Rioja Crianza 2013, El Coto
SAQ : 11 254 188 - 16,10 $
Le boeuf cru, c'est fade. C'est à la cuisson que la viande se charge de saveurs. Tandis qu'un tartare se plaît en compagnie d'un rouge léger ou même d'un blanc relevé, un steak demande plutôt un rouge corsé, tannique et bien goûteux. Dans cette gamme, ce n'est pas le choix qui manque : zinfandel, cabernet sauvignon, tempranillo, malbec, syrah, sangiovese et nebbiolo font tous d'heureux complices. Optez pour des régions et appellations telles que côtes du rhône, jumilla, douro et madiran, ou encore rioja gran reserva et amarone, si vous soulignez un événement particulier. Voilà qui devrait vous occuper jusqu'à la fin de l'été!
Ce qui est chouette avec l'Espagne, c'est que le degré de vieillissement du vin est indiqué sur la bouteille. Par exemple, dans le cas du El Coto, la mention crianza informe que le vin a été élevé au minimum 2 ans avant commercialisation, dont au moins un an en fût de chêne. Drôlement pratique comme info! Retenez que les rioja boisés (crianza, reserva et gran reserva) se prêtent bien au jeu de l'accord avec les grillades épicées et en croûte.
Le nez du El Coto sent bon le tabac et le pruneau. Il possède un petit côté chaud et confituré qui rappelle agréablement le porto. L'attaque en bouche est dominée par une fraîcheur surprenante qui laisse rapidement place à des tannins bien fermes. Si la bavette n'est pas donnée, vous pourrez au moins économiser sur le vin. À 16 $, c'est carrément une aubaine!
Burger de boeuf
Suggestion : Californie 2014, Cabernet Sauvignon, Tom Gore
SAQ : 13 189 501 - 19,60 $
S'il y a un mets qui incarne l'été, c'est bien le burger! Un cabernet sauvignon californien est assurément l'un des accords les plus naturels avec un burger, juste derrière le coca-cola! Grâce à un élevage de 16 mois en fûts de chêne français et américain, le Tom Gore a tout pour accompagner un burger décadent et bien juteux. Résultat de ce long séjour sous bois : des tannins enrobés et des arômes de pâtisserie et de cacao. Au nez, des notes de menthol et de réglisse se font également sentir, alors qu'en bouche, l'acidité se fait timide. C'est typiquement américain et sans prétention... comme un bon hamburger tout garni!
Brochette de poulet au cari et à la noix de coco
Suggestion : Saint-Chinian 2015, Les Fiefs d'Aupenac, Cave de Roquebrun
SAQ : 10 559 174 - 18,55 $
Avec un poulet cuit sur le gril, vous avez le choix : un blanc corsé, un rosé généreux ou un rouge de type « Fruité et généreux ». Envie de blanc? Jetez votre dévolu sur les chardonnay, grenache blanc et pinot gris (sec ou demi-sec, selon la liste d'ingrédients).
La roussanne produit des blancs puissants et complexes dans le sud de la France, notamment en Languedoc-Roussillon. Cet assemblage composé majoritairement de roussanne et complété avec le grenache possède un nez complexe et intense de muscade, mangue, épices et érable. En bouche, c'est sec, boisé, gras et ponctué d'une légère amertume. Ce blanc sera encore meilleur servi un peu plus chaud que la majorité des vins blancs, soit autour de 12 °C. Fera aussi le bonheur des brochettes de porc satay.
Saumon à l'érable
Washington 2015, Chardonnay, Château Ste-Michelle
SAQ : 11 416 116 - 19,55 $
Ce mets appelle un chardonnay rond et aromatique du Nouveau Monde (États-Unis, Australie, Chili, etc.) Ce blanc de la Columbia Valley, dans l'État du Washington, tire sa rondeur et ses arômes boisés d'un élevage sur lies en fût de chêne français et américain. Amoureux de la barrique, retenez que les arômes d'érable et de vanille proviennent du bois. Dans le verre et en bouche, on sent des notes de noix et de pêche ainsi qu'une agréable acidité et une texture bien ronde. Ce vin n'a qu'un seul défaut : avec lui le fond du verre se pointe toujours trop rapidement.
Bon BBQ!