Sur la route des grains

CHRONIQUE / Le fromage en grains est un aliment polarisant. Presque autant que la poutine, ce qui me fait penser que ce n’est sans doute pas un hasard s’il en est un ingrédient clé. Chacun a son squick-squick préféré, le meilleur des meilleurs, et n’essayez surtout pas d’imposer une autre idée.

On adhère à l’étiquette d’un fromage en crottes comme on adopte les couleurs d’une équipe de hockey : avec passion, démesure et sans concession. 

Incontournable de notre ADN alimentaire québécois, il fait partie des habitudes de la route. On en consomme probablement autant qu’on avale les kilomètres d’asphalte quand on prend le chemin des vacances. 

Chaque dépanneur, chaque station-service vend ses petits sacs de bonheur salé frais du jour. Et un arrêt dans plusieurs fromageries à travers la province permet de s’approvisionner en pépites gourmandes.  

À l’orée de la pause estivale, mappe pas du tout exhaustive de quelques bonnes adresses où trouver les fromagés fleurons de chaque région.  

Votre coup de cœur n’y figure pas et vous avez envie de le partager? Écrivez-moi : karine.tremblay@latribune.qc.ca.

 J’en profite pour vous souhaiter un été doux et de succulentes vacances. Je prends quelques semaines de congé et je vous retrouve ici en août.  

ESTRIE


Fromagerie du Presbytère de Sainte-Élizabeth-de-Warwick
222 rue Principale, Warwick
fromageriedupresbytere.com

Voilà une fromagerie qui amène la vénération du squick-squick à un autre niveau. 

Les vendredis soirs d’été, de mai à octobre, c’est fête à Sainte-Élisabeth — de-Warwick. Tout le village, et des citoyens qui viennent de partout débarquent place du Presbytère pour un pique-nique à grande échelle. Bon an, mal an, c’est environ 25 000 personnes qui viennent amorcer la fin de semaine dans la petite municipalité fromagère. De l’animation musicale fait désormais partie du décor et ça fait la file pour acheter le frais fromage de l’endroit. Ça commence dès 16 h avec la sortie du petit lait, ça se poursuit avec le fromage en fesse (en bloc, non salé) et ça se termine avec le classique fromage en grains, à 18 h. Le populaire rendez-vous attire du monde de partout. Notez par ailleurs que la fromagerie du Presbytère fait partie des partenaires de Warwick qui tenteront de fracasser un record Guinness en assemblant la plus grosse poutine au monde le 3 août prochain (tout ça au profit de la Fondation l’Hôpital Hôtel-Dieu d’Arthabaska).

Laiterie Coaticook
1000, rue Child, Coaticook
laiteriedecoaticook.com

Institution dans le paysage estrien, reconnue pour sa crème glacée à l’ancienne, la Laiterie Coaticook produit aussi un savoureux fromage en grains qui est vendu en sacs de différents formats. Le deux kilos forme une masse impressionnante, mais c’est fou comme on peut, à plusieurs, voir rapidement le fond du sac. 

Ailleurs en Estrie, les bons crus qui sortent des fromageries La Chaudière (3226 rue Laval, Lac-Mégantic) et Proulx (430 Rue Principale, Saint-Georges-de-Windsor, qui produit le fromage Saint-Georges) ont aussi leurs ardents défenseurs.

SAGUENAY — LAC-SAINT-JEAN


Fromagerie Boivin
2152 chemin St Joseph, La Baie
fromagerieboivin.com

Fromagerie St-Laurent
735, Rang 6, St-Bruno
fromageriest-laurent.com

Fromagerie Perron
598 rue Principale, Saint-Prime
fromagerieperron.com

Fromagerie Médard
10 chemin de Quen, Saint-Gédéon

De l’autre côté du parc des Laurentides, les Saguenéens ne jurent que par les pépites de la Fromagerie Boivin, entreprise familiale mise sur pied en 1939 qui a pignon sur rue à La Baie. Ses fans sont nombreux. L’endroit est souvent cité parmi les favoris du Québec, toutes régions confondues. 

Les Jeannois, eux, préfèrent le St-Laurent, fabriqué par la fromagerie du même nom, autre enseigne familiale qui fait aussi partie du paysage depuis des décennies. 

Fondée en 1890, véritable institution dans le paysage du Lac Saint-Jean, la Fromagerie Perron, à Saint-Prime (qui exploite même son musée du fromage), est aussi un arrêt obligé pour qui s’en va vers le village fantôme de Val-Jalbert ou le Zoo de Saint-Félicien. 

Et dans la niche des nouveaux venus? La Fromagerie Médard fait rapidement sa marque. Avant de filer à la plage de Saint-Gédéon, ça vaut le coup de faire un crochet à son comptoir de vente pour garnir le panier à pique-nique.

ABITIBI


Fromagerie La Vache à Maillotte
04, 2e rue Est, La Sarre
vacheamaillotte.com

Vous pensez dépasser le parc de La Vérendrye cet été? Mes espions abitibiens (salut, Sophie!) me disent que la Fromagerie la Vache à Maillotte, à La Sarre, fait courir les foules en raison de son fromage d’exception.  

BAS-DU-FLEUVE


La Fromagerie des Basques
69 QC-132, Trois-Pistoles
fromageriedesbasques.ca

Mon informatrice gaspésienne en chef (allo, Chloé!) me révèle que La Fromagerie des Basques, à Trois-Pistoles, mérite arrêt et détour. Souvent cité comme l’un des meilleurs producteurs de fromage en grains de la province, l’endroit est fort prisé. En ouvrant un restaurant en face de la fromagerie, sur la 132, en 2016, l’entreprise a fait sensation… et causé bien des bouchons de circulation! Les deux endroits étaient tellement populaires que le ministère des Transports du Québec a dû installer une traverse piétonnière. La vitesse permise a dû être revue à la baisse et des feux de circulation devaient être installés l’an dernier pour sécuriser l’endroit. 

CHARLEVOIX


Fromagerie St-Fidèle
2815 boulevard Malcolm-Fraser, La Malbaie
www.fromageriestfidele.net

Laiterie Charlevoix
1167 boul. Mgr de Laval, Baie-St-Paul
fromagescharlevoix.com

Hautement réputée pour la qualité et l’incomparable saveur de son fromage suisse sans lactose, la Fromagerie St-Fidèle prépare aussi un fromage en grains dont la réputation n’est plus à faire. Sise à Baie-St-Paul, la Laiterie Charlevoix a, elle, commencé ses opérations en produisant du cheddar, en 1948. Ce type de pâte, vendu en blocs et en grains, représente encore 40 % de la production de l’entreprise. 

OUTAOUAIS


Fromagerie Saint-Albert
150, rue St-Paul, St-Albert
fromagestalbert.com

En Outaouais, la Fromagerie Saint-Albert est une référence au chapitre de la curd (c’est ainsi qu’on appelle les pépites de fromage du côté des franco-ontariens). L’institution distribue ses délices en sacs dans quelque 2000 points de vente dans l’Ouest ontarien et l’est du Québec. 

CENTRE-DU-QUÉBEC


Fromagerie Lemaire
2095 Route 122, Saint-Cyrille-de-Wendover
182 boulevard Industriel, Saint-Germain-de-Grantham
www.fromagerie-lemaire.ca

La Fromagerie Lemaire, lieu emblématique de Saint-Cyrille-de-Wendover, ne produit plus de fromage en grains sur place depuis 2017, mais elle vend toujours du frais fromage en morceaux. L’endroit a été acheté par les propriétaires de la Fromagerie Boivin, qui l’alimente quotidiennement en grains fromagés. Des citoyens émérites de Saint-Cyrille m’ont dit percevoir la différence de goût dans le fromage vendu en sac. Le volume de routards qui font halte au comptoir gourmand de l’enseigne, sur le chemin de l’autoroute 20, n’a cependant pas diminué. Si vous prévoyez vous y arrêter sur l’heure du lunch, attendez-vous à faire la file.  

CHAUDIÈRE-APPALACHES


Fromagerie Bergeron
3837 QC-132, Saint-Antoine-de-Tilly
Fromagesbergeron.com

À Saint-Antoine-de-Tilly, la Fromagerie Bergeron a poussé l’originalité jusqu’à produire un fromage en grains de type gouda unique au pays dont la recette est d’ailleurs brevetée. Paraît-il, on peut réfrigérer les Brins de gouda une couple de jours sans compromettre leur saveur ou leur texture. 

Pour la petite histoire


Ça ne vous étonnera pas : le fromage en grains serait né en 1960 quelque part au Centre-du-Québec, là où on revendique aussi la paternité de la poutine. Il aurait été créé pour utiliser les importants surplus de lait. En cherchant une façon simple et rapide de transformer ceux-ci, les laiteries auraient développé ce nouveau fromage, un cheddar fraîchement caillé qui n’a pas été pressé. Son goût délicat et sa texture élastique caractérisent ce produit fermier purement québécois, indissociable de la poutine. On peut aussi l’employer en garniture dans les soupes ou les chilis, on peut l’associer à différents légumes en salade, on peut aussi l’intégrer à une recette de pain au fromage… si on ne passe pas à travers le sac dans la demi-heure suivant l’achat! 

Nature ou assaisonné?


Fines herbes, tomates et basilic, épices barbecue, paprika et chili, érable et poivre, jalapeno : les fromageries rivalisent d’imagination lorsqu’il est temps d’ajouter aromates et parfums au traditionnel fromage en grains. Les saveurs se multiplient sur les étals et séduisent le palais des amateurs. Reste que les classiques ne se démodent pas : le fromage en grain nature reste et demeure l’option la plus populaire.