La Tribune
Isabelle Pion
La Tribune
Isabelle Pion
Lors d’un voyage au Guatemala avant la pandémie.
Lors d’un voyage au Guatemala avant la pandémie.

Courir pour le plaisir... et la bonne cause

L’année 2020 s’est terminée en force pour David Bombardier, avec 160 km courus pour le 24 heures Tremblant. Si le Sherbrookois gobe les kilomètres par pur plaisir, il a aussi envie de se servir de sa visibilité pour appuyer les causes qu’il chérit… dont celles liées à la santé. C’est pour cette raison qu’il a accepté d’accoler son nom au rôle d’ambassadeur régional des Camps de l’Everest, un défi lancé le 1er janvier et qui s’étire jusqu’au 31 août.