Sexologie

Une question de libido

COURRIER DU LECTEUR / Bonjour Myriam, J’ai 18 ans. Ça fait quatre mois que je suis en couple avec mon chum. Au début, on faisait l’amour trois à quatre fois par jour, mais là, depuis un bout de temps, ça ne me tente plus vraiment. On dirait que je perds ma libido…

CHRONIQUE / Bonjour à toi, belle jeunesse ! Tu me permets de t’appeler ainsi pour situer nos lecteurs qui eux, n’ont pas eu la chance de voir cette éclatante jeune fille que tu es via les réseaux sociaux ? Avant même de se soucier de perte de libido, réalité ô combien exagérée dans bien des cas, voyons un peu la nature de tes rapports sexuels, mais aussi de ta relation amoureuse.

Sexologie

Parce qu’il y a aussi du positif

COURRIER D'UN LECTEUR / Allô Myriam! Moi, je voudrais voir plus d’histoires de gens qui vont bien ! Je parle de couples qui s’aiment sans que ce soit compliqué. Des gens qui ont des enfants sans être à bout. De ceux qui font l’amour sans que ce soit une corvée, qui ont du plaisir à deux et en famille! Avec tous les couples qui se séparent autour de moi, me semble que ça remonterait le moral des troupes ! Est-ce que ça existe encore, des gens comme ça? Dites-le moi!

2019, et si les pages de ton calendrier ne présentaient que du beau ?

Louable que cette requête reçue via ma boîte Facebook. Les médias, quels qu’ils soient, exposent effectivement plus souvent qu’autrement cette représentation de tout ce qui va mal ! Réalité certainement plus vendeuse qu’une madame heureuse pour qui la vie sourit ou ce monsieur ô combien satisfait de finalement pas grand-chose. Le bonheur des autres n’intéresse personne, c’est à croire !

Sexologie

« Donne un bisou à ta tante »

CHRONIQUE / « Fais un câlin à parrain. » « Sois gentil, donne un bisou à tante Jocelyne. » « Embrasse tes grands-parents avant d’aller au lit. » « Allez ! Prends la main de ta cousine. »

Noël, Jour de l’An, fête des Rois ! Qui dit temps des Fêtes, dit regroupement, rassemblement de famille, échange de cadeaux, mais aussi rapprochements et proximité, avouons-le, parfois, plus ou moins espérés. Les enfants ne sont pas en reste. Fréquemment l’expression d’une grande fierté des parents, ce moment de l’année se voit l’occasion de prouver gentillesse, politesse, courtoisie, bienséance et complaisance. Nos petits amours…

Sexologie

Pas la peine de s’emporter

CHRONIQUE / Les grandes déceptions! Parce que dans la vie comme dans le lit, il y a de ces moments où l’imprévu peut aussi se pointer. Érection ramollie, éjaculation-surprise ou en mode tortue, Messieurs, savez-vous gérer émotionnellement ces situations, qui sont la plupart du temps anodines, à mon sens?

Vivement Internet! L’autodiagnostic du trouble érectile, de l’éjaculation précoce ou de l’éjaculation tardive m’étant fréquemment annoncé dans l’anonymat des quatre murs de mon bureau, vient aujourd’hui le temps de dédramatiser la chose. L’indulgence se voit aujourd’hui de mise, histoire d’anticiper la sexualité masculine avec un grain de sel.